Cet article date de plus de 7 ans

Mimoun aurait-il gagné sans l'aide de Sainte-Thérèse ?

Alain Mimoun nous a quitté ce 28 juin 2013 à l'âge de 92 ans. Le champion olympique du marathon en 1956 à Melbourne était un fervent croyant. Il s'était rendu à Lisieux un mois avant son sacre en Australie. Revivez en vidéo sa dernière visite dans la basilique : c'était en octobre 2010.
Alain Mimoun à Lisieux en octobre 2010
Alain Mimoun à Lisieux en octobre 2010 © France 3 Basse-Normandie
Superstition, simple coïncidence, ou signe divin ? En tout cas pour Alain Mimoun la chose était entendue : il n'aurait jamais décroché les lauriers olympiques sans Sainte-Thérèse. Lorsqu'il franchi en vainqueur la ligne d'arrivée du marathon des Jeux de Melbourne en 1956, le français devance son éternel rival : le Tchèque Emil Zatopek.

A-t-il trouvé les ressources nécessaires grâce au voyage qu'il avait fait un mois plus tôt à Lisieux ? En tout cas, avec ce succès glané en 2 heures et 25 minutes, Alain Mimoun a écrit l'une des plus belles pages de l'athléltisme tricolore. Le marathonien était revenu le 1er octobre 2010 à Lisieux, comme il le faisait chaque année. Nos caméras l'avaient suivi.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage sport athlétisme