• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Tourisme en Normandie: “un été éblouissant”

Les vacances ne sont pas terminées pour tout le monde ce jeudi au camping de Saint-Aubin-sur-Mer
Les vacances ne sont pas terminées pour tout le monde ce jeudi au camping de Saint-Aubin-sur-Mer

Invité du journal régional ce jeudi midi, le directeur régional du tourisme a fait part de la bonne humeur des professionnels du secteur. Une météo clémente et de nombreux événements festifs ont attiré les touristes.

Par Christophe Meunier

Ce jeudi matin, au camping de la Côte-de-Nacre, à Saint-Aubin-sur-Mer, certains lézardent encore au bord de la piscine sous un soleil radieux. Deux jours après la rentrée, les vacances ne sont pas encore terminées pour tout le monde. Avec des taux de remplissage de 98% en juillet et en août, le directeur du camping, Eric Grivet, a le sourire. "On a eu beaucoup de demande de prolongation de séjour liée au temps". Contrairement aux années précédentes, l'été n'a pas manqué le rendez-vous estival en Normandie: 30 de soleil en plus et un taux d'ensoleillement parfois supérieur à celui de la Côte d'Azur.

Reportage de Pierre-Marie Puaud et Franck Bodereau

DMCloud:102151
La Normandie sous le soleil


Sur le plateau de votre édition régionale ce jeudi midi, le directeur du comité régional du tourisme avait des envolées lyriques, parlant d'un "été éblouissant". Pour Jean-Louis Laville, cette saison estivale a montré que "la Normandie est tendance". Mais la météo n'expliquerait pas à elle seule la bonne fréquentation touristique." Il y a aussi eu des animations extraordinaires: l'Armada de Rouen, le Tour de France au Mont-Saint-Michel ou le festival Normandie impressionniste". 

Si la fréquentation des français reste stable, l'été 2013 marque le grand retour des touristes étrangers. "On avait déjà les américains l'an dernier, ce qui est bon signe pour le 70e anniversaire du Débarquement. Cette année, les Anglais, les Allemands, les Belges et les Hollandais se sont donnés rendez-vous en Normandie". Un constat partagé par le directeur du camping de Saint-Aubin-sur-Mer.  

Pour le directeur du Comité régional du tourisme, "la situation n'est pas totalement euphorique". Si la fréquentation est indéniablement en hausse, selon les retours des professionnels du secteur, le chiffre d'affaire ne progresse pas dans les mêmes proportions. "Nos compatriotes ont été très attentifs à la dépense cette année". L'optimisme semble pourtant de rigueur quant à l'arrière saison qui commence: "la grande chance de la Normandie c'est sa localisation, elle est à quelques heures des grands bassins de population comme l'Île-de-France mais aussi la Belgique et on peut encore avoir une très belle saison jusqu'en octobre". 


A lire aussi

Sur le même sujet

L'Armada 2019 sous haute sécurité

Les + Lus