Equeurdreville (50): Cap Gemini reprend Euriware

La nouvelle est tombée tardivement, lundi soir. Elle a été confirmée par les délégués syndicaux siégeant au CCE extraordinaire, hier, au siège de l'entreprise informatique Euriware, filiale du groupe Areva. Réactions

Les salariés se sont invités au CCE Extraordinaire, hier, au siège d'Euriware
Les salariés se sont invités au CCE Extraordinaire, hier, au siège d'Euriware
Ils sont 450 salariés à travailler pour Euriware dans le Nord Cotentin.Hier, ils se sont rendus au siège de l'entreprise pour protester et connaître enfin le nom de leur repreneur.
Ce sera Cap Gemini titrait l'AFP vers 19h. Une nouvelle confirmée par les syndicalistes un peu plus tard. Aujourd'hui, de retour à Equeurdreville, dans la Manche, les partenaires sociaux tentent de proposer des solutions alternatives à l'externalisation qu'ils voient se profiler.
Un CCE Extraordinaire devrait se tenir la semaine prochaine en présence du repreneur.

Reportage complet de Stéphanie Potay, Sylvain Rouil, Emilie Desramé: 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter