Cet article date de plus de 7 ans

Transat Jacques Vabre : partira ou partira pas ?

La course à la voile a déjà été reportée de dimanche à lundi, les organisateurs pourraient décider ce soir de modifier une nouvelle fois le planning en raison des conditions météo excécrables. 
"La réflexion se poursuit", a déclaré ce dimanche la directrice de course de la Transat Jacques Vabre Sylvie Viant, interrogée sur un éventuel nouveau report du départ de l'épreuve, toujours fixé à lundi pour 42 des 44 équipages inscrits.

La météo était exécrable ce dimanche au Havre (Seine-Maritime), à moins de 24 heures du départ de cette transat en double en direction d'Itajai (Brésil), les averses de grêve balayant le bassin Paul Vatine où est rassemblée la flotte.
"Nous ferons une nouvelle analyse des fichiers météo à 18h00", a précisé Sylvie Viant. "Si nécessaire, nous attendrons les derniers fichiers, à 20h00".

Les organisateurs de la grande classique bisannuelle en double, qui avaient déjà décidé samedi un report du départ de 24 heures, devaient à l'origine faire une annonce vers 15h00 dimanche.
Il n'est pas exclu que le dernier planning officiel, avec un départ prévu lundi à 14h15 vers Itajai, soit à nouveau bouleversé, car plusieurs concurrents - notamment parmi les équipages de trimarans Multi50 (15,24 m) et de monocoques Class40 (12,18 m), les plus petits engagés- ont exprimé leur réticence à prendre le départ dans de telles conditions météo.
Le départ des deux plus grands bateaux, des trimarans MOD70 (21,20 m), était toujours prévu pour 13h00 mercredi.

Le départ de la Transat Jacques Vabre, née en 1993, a déjà été reporté à deux reprises, en 2003, de 4 jours, et en 2011, de 74 heures.

Réactions au premier report des skippers Fabien Delahaye et Halvard Mabire

Une image de la tempête au Havre ce week-end


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transat jacques vabre voile sport