Municipales: le Front National à la conquête du Mont-Saint-Michel

Dominique Touly, candidate FN aux municipales 2014 dans les rues du Mont-Saint-Michel
Dominique Touly, candidate FN aux municipales 2014 dans les rues du Mont-Saint-Michel

Le parti de Marine Le Pen présentera une liste aux prochaines élections emmenée par Dominique Touly, une ancienne professeur de lettres venue de région parisienne.

Par Christophe Meunier

43 habitants, 102 électeurs, a priori la commune du Mont-Saint-Michel est relativement modeste en terme de poids électroal. Mais c'est un symbole que veut conquérir le Front national en présentant une liste aux prochaines élections municipales. Pour mener le combat, le parti de Marine Le Pen a choisi une nouvelle venue dans la région, Dominique Touly, ancienne professeur de lettres installée voilà quelques mois en Basse-Normandie pour se consacrer à l'écriture. Nouvelle venue dans la région mais pas en politique: la future tête de liste s'est déjà présentée aux cantonnales (2011), législatives (2012) et sénatoriales à Versailles.

A l'étiquette Front National, Dominique Touly préfère celle du Rassemblement bleu marine, label créé pour se démarquer de l'histoire du parti et attirer des personnalités extérieures ne souhaitant pas prendre leur carte d'adhérent. Le discours reste le même et s'inscrit dans une logique anti-système. Au sujet des deux familles qui gèrent la Merveille, la candidate déclare qu'elle n'a pas à "les juger humainement" tout en dénonçant leur politique "qui aboutit à quelque chose qui enferme le peuple montois". Pas encore officiellement en campagne, la future "candidate" affûte ses arguments. Elle souhaiterait voir avec les Montois "comment on peut réfléchir à transformer les choses".

Reportage de Catherine Berra et Charles Bézard

DMCloud:129585
Municipales: le Front National à la conquête du Mont-Saint-Michel

 

Sur le même sujet

Lubrizol :

Les + Lus