• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Des lignes de trains entre Le Tréport et la Picardie menacées de fermeture ?

© France 3
© France 3

Bientôt moins de trains entre la Seine-Maritime et la Somme ? C’est ce que craint la fédération nationale des associations d'usagers des transports

Par Richard Plumet

Deux lignes en danger ?

Dans une étude, la FNAUT  (Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports) pointe du doigt la SNCF et sa gestion des lignes ferroviaires régionales. Selon l'association, près d'une vingtaine de lignes ont été fermées depuis près de vingt ans.
Un chiffre qui pourrait encore augmenter, comme par exemple au Tréport. Face à cette menace, les représentants de la FNAUT de Haute-Normandie estiment  que "la ligne  Abbeville-Le Tréport  est sous exploitée et qu’il faudrait moderniser son infrastructure  et augmenter l’offre en passant  de 2 trains par jour  à 1 train par heure".

© France 3
© France 3

Quant à la ligne Abancourt-Le Tréport  "elle souffre d’une insuffisance de correspondances vers Rouen" .
Toujours selon la FNAUT de Haute-Normandie,  la logique actuelle de la SNCF  "est de fermer des lignes là où il y a le moins de passagers, mais cela va à l’encontre de la notion de mission de service public et de la notion de développement soutenable, préconisé par le gouvernement".

© France 3
© France 3

VIDEO France 3 Haute-Normandie : les explications de Grégory Archiapati. (images : Judikaëlle Rousseau, infographie : Fabien Meneciere, montage : Pierre Léonard)
##fr3r_https_disabled##
07/07/2014_menace sur trains au Tréport ?

 

Sur le même sujet

l'album Eternal Youth

Les + Lus