Débarquement allié: le souvenir des bornes de la voie de la liberté

A l'occasion du 70ème anniversaire du débarquement allié en Normandie, le photographe Bruno Elisabeth s'est intéressé aux bornes de la voie de la liberté. On les dit bien connues du public. Mais le sont-elles réellement ? La question est au coeur du travail de l'artiste.

Le photographe Bruno Elisabeth s'est intéressé aux bornes de la voie de la liberté
Le photographe Bruno Elisabeth s'est intéressé aux bornes de la voie de la liberté © France 3 Basse-Normandie
Entre Cherbourg et Bastogne, on trouve toujours les 1145 bornes qui commémorent depuis 1947 l'itinéraire suivi par la troisième armée américaine commandée par le général Paton. Ces bornes, toutes identiques, étaient chacune espacées d'un kilomètre. On les reconnaissait à leur couleur rose saumon et les 48 étoiles que portait alors le drapeau américain.

Le travail du photographe Bruno Elisabeth interroge la mémoire de ces bornes, toujours présentes dans le paysage normand. Son exposition dédiée aux bornes de la voie de la liberté est visible jusqu'au 15 mars au musée de la Libération à Cherbourg.

durée de la vidéo: 01 min 56
Exposition photographies

Reportage : Stéphanie Potay et Claude Leloche

Intervenants:
Michèle Baudry, directrice du musée de la Libération
Bruno Elizabeth: photographe de l'expo " La route de la voie de la liberté"

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie débarquement dday histoire patrimoine là où ça bouge
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter