Cet article date de plus de 7 ans

Le préfet du Calvados : "le carnaval étudiant de Caen doit passer de l'adolescence à la majorité"

Au lendemain de la 17e édition du carnaval étudiant de Caen, Michel Lalande était l'invité de votre édition régionale pour tirer un premier bilan. S'il salue des améliorations en terme d'organisation, il appelle les étudiants à plus de responsabilité.
L'affluence a dépassé les prévisions. "On tablait sur 18 000 - 20 000, force est de constater que toutes les espérances ont été dépassées avec 23 000 participants, le chiffre est difficilement contestable", a reconnu ce jeudi sur notre antenne Michel Lalande, le préfet du Calvados. Le représentant de l'Etat a déclaré que cette édition "s'est mieux passée que les années précédentes, mais ça n'avait pas de peine" et a tenu à saluer le "courage" des étudiants du comité d'organisation "parce que nous avons beaucoup progressé".

Mais il a également estimé que le vrai sujet à présent  pour ce carnaval étudiant c'était "de passer de l'adolescence qui s'attarde à la maturité, à la majorité". Pour le préfet, cette majorité "passe par l'encadrement du carnaval par les étudiants" et appelle à plus de responsabilisation de leur part: "J'aurais aimé que ce jeudi matin les étudiants nettoient les rues qu'ils ont tant salies, ça aurait été une façon pour eux de participer à l'écologie de ce carnaval. Ce qui a manqué c'est la dimension responsable sur un plan écologique et citoyen. C'est là-dessus qu'il faudra que nous progressions".

Retrouvez ci-dessous l'intégralité de l'interview de Michel Lalande

durée de la vidéo: 03 min 09
Carnaval de Caen: le préfet du Calvados invité du 12/13

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval sécurité là où ça bouge culture tradition