Le journaliste normand Pierre Torres accueilli chaleureusement par François Hollande

© France Télévisions
© France Télévisions

C'est à Evreux que les quatre journalistes ex-otages ont retrouvé le sol de la France

Par Richard Plumet

La discrétion de Pierre Torres

Hier, sur les images de la télévision Turque, le jeune photographe originaire de Seine-Maritime cachait son visage avec ses bras. Ce matin, au lendemain de leur libération en Syrie, les quatre journalistes ex-otages sont d'abord arrivés à la base 105 d'Evreux (Eure). Après une brève escale, ils sont ensuite montés dans un hélicoptère qui a décollé en direction de Villacoublay où les attendait le président de la République.

Descendu en dernier, Pierre Torres semblait se tenir à l'écart du groupe. Mais on l'a vu ensuite parler avec François Hollande puis avec Laurent Fabius. C'est avec visiblement beaucoup d'émotion que le photographe a retrouvé sa famille, présente à quelques mètres de l'hélicoptère de l'armée de l'Air.

VIDEO :  le récit de cette matinée par Béatrice Rabelle avec des images de France 3  Haute-Normandie et de France Télévisions
##fr3r_https_disabled##
20/04/2014_pierre Torres et françois hollande_villacoublay

 

A lire aussi

Sur le même sujet

lncendie Lubrizol : les syndicats de policiers reçus par le préfet de Normandie

Les + Lus