• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Caen : rencontrez Bernard Dargols, le GI français qui a inspiré le personnage de Louis Castel

Bernard Dargols en 1944, en Normandie. Il pose devant sa jeep "La bastille" / © Bernard Dargols
Bernard Dargols en 1944, en Normandie. Il pose devant sa jeep "La bastille" / © Bernard Dargols

Bernard Dargols, le vétéran du Débarquement dont l'histoire a inspiré celle de Louis Castel, sera au Mémorial de Caen lundi 5 mai 2014 pour une soirée de témoignage. 

Par LQ

Louis Castel, c'est ce GI français qui vous raconte son année 1944 sur les réseaux sociaux. Le personnage est fictif, mais son histoire est inspirée de celle de Bernard Dargols, un homme aujourd'hui âgé de 93 ans, qui a choisi de s'engager dans l'armée américaine pour aller libérer l'Europe. 

Bernard Dargols, qui n'aime pas être qualifié de héros, a longtemps gardé pour lui ses souvenirs de cette guerre livrée en Normandie. Il a fini par les raconter à sa petite fille, Caroline Jolivet, qui en a fait un livre en 2012. 
Bernard Dargols en 2008, lors d'un hommage aux vétérans du Débarquement à Saint-Laurent-sur-mer / © DR Bernard Dargols
Bernard Dargols en 2008, lors d'un hommage aux vétérans du Débarquement à Saint-Laurent-sur-mer / © DR Bernard Dargols

De New York à Omaha Beach

Fils d'un marchand de machines à coudre, Bernard Dargols était en stage dans une entreprise de New York en 1939. La guerre a éclaté, il s'est retrouvé coupé de sa famille. Pendant que certains de ses membres étaient déportés par les nazis, Bernard Dargols a réussi à s'engager dans l'armée américaine.

Il s'est entraîné dans les camps militaires américains, avant d'embarquer pour l'Angleterre pour se préparer avec ses camarades soldats à l'opération Neptune. L'armée américaine a mis à profit le fait qu'il parlait français. C’est comme sergent-chef des services des renseignements militaires dans la Deuxième Division d’infanterie américaine qu’il débarque en Normandie sur une barge le 8 juin 1944.
Lors de la Bataille de Normandie, il a mené de nombreuses missions de reconnaissance au delà des lignes ennemies. 

Bernard Dargols et Caroline Jolivet seront lundi 5 mai les invités exceptionnels du Mémorial de Caen (Calvados). Rendez-vous à 18 heures. 
L'entrée est libre. Cette soirée témoignage sera suivie d'une séance de dédicace du livre "Bernard Dargols, un GI français à Omaha Beach". 

 / © Mémorial de Caen
/ © Mémorial de Caen

Le livre de Caroline Jolivet a été publié en 2012 aux éditions Ouest France
 / © Bernard Dargols
/ © Bernard Dargols

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus