• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Courseulles-sur-Mer: le prince Charles rend hommage aux Canadiens

La duchesse de Cornouailles, le prince Charles et Stephen Harper, premier ministre canadien, ce vendredi à Courseulles-sur-Mer / © AFP/JEAN-FRANCOIS MONIER
La duchesse de Cornouailles, le prince Charles et Stephen Harper, premier ministre canadien, ce vendredi à Courseulles-sur-Mer / © AFP/JEAN-FRANCOIS MONIER

Le Prince Charles et le Premier ministre canadien Stephen Harper ont rendu hommge ce vendredi à Courseulles-sur-Mer aux soldats débarqués le 6 juin 1944 à Juno Beach.

Par CM avec AFP

Une cérémonie en l'honneur de la participation canadienne au Débarquement de 1944 et à la bataille de Normandie a eu lieu ce vendredi en début de soirée, en présence du Prince Charles et du Premier ministre canadien Stephen Harper. Plusieurs milliers de personnes, dont une centaine de vétérans, et un millier de jeunes Canadiens assistaient à cet hommage qui se tenait à l'extérieur du Centre Juno de Courseulles-sur-Mer, dans le secteur canadien de Juno Beach où débarquèrent 14.000 soldats canadiens au matin du 6 juin 1944.

La France était représentée par la toute nouvelle secrétaire d'Etat au numérique, Axelle Lemaire, native d'Ottawa. Une fanfare des forces armées canadiennes a fait patienter le public qui a attendu longtemps en plein soleil une cérémonie qui n'a commencé qu'à 19H00 (17H00 GMT), près d'une heure et demie plus tard que prévu, en raison du retard pris par la cérémonie principale de Ouistreham.

 / © J ragueneau, France 3 Basse-Normandie
/ © J ragueneau, France 3 Basse-Normandie


"Un courage qu'on ne peut exprimer"

M. Harper a rendu hommage au courage des soldats de son pays, "un courage qu'on ne peut exprimer, les mots me manquent", a-t-il dit. Le prince Charles, s'exprimant comme le chef du gouvernement canadien en anglais et en français, a célébré aussi l'action canadienne mais aussi le rôle des Français. "N'oublions pas non plus l'esprit de sacrifice de la résistance française", a déclaré le prince de Galles, qu'accompagnait son épouse Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles.  

Si le 6 juin 1944  les Canadiens ne sont en charge que d’un seul secteur de l’opération Overlord (Juno beach, entre Graye-sur-Mer et Saint-Aubin-sur-Mer), leur contribution à l’effort de guerre des Alliés est loin d’être négligeable. D’un point de vue industriel tout d’abord : des 1939, l’économie du pays va « s ‘engager » dans la guerre en assurant un soutien matériel à la Grande-Bretagne et la Canada va peu à peu devenir l’un des plus importants fabriquants d’armes et de véhicules, aux côtés des Etats-Unis.

D’un point de vue humain ensuite : les premiers soldats arrivent en Gande-Bretagne en décembre 1939 et les Canadiens vont payer le prix fort de l’opération Jubilee à laquelle ils ont largement contribué (4963 soldats sur un effectif de 6000 hommes). 900 d’entre eux seront tués lors du débarquement de Dieppe le 18 août 42, 1944 seront fait prisonniers.

Juno Beach sera la plage la plus meurtrière du secteur anglo-canadien mais les forces canadiennes réussiront ce 6 juin l'avancée la plus importante dans les terres normandes , s'arrêtant à 12 km de Caen. Près de 45.000 soldats canadiens sont morts pendant la Seconde guerre mondiale, dont 5.500 en Normandie et 359 le 6 juin

Reportage de Jérôme Raguenau et Damien Migniau
Intervenants:
- Nathalie Worthington, Directrice du centre Juno Beach
- Clément Gosselin, vétéran canadien

Hommage aux soldats canadiens à courseulles-sur-Mer

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus