Les apprentis du BTP veulent booster les professionnels du secteur

Publié le Mis à jour le

Le secteur du bâtiment et des travaux public en Basse-Normandie constate une baisse du nombre d'apprentis. Pour relancer ce mode de formation, les jeunes et les CFA se mobilisent et communiquent. 

Une opération "casques jaunes" sur le sable de Tracy-sur-mer, dans le Calvados, ce mercredi matin. Ce sont les apprentis qui ont formé un coeur géant sur la place, pour laisser découvrir une banderolle avec le message suivant : "Nous croyons en l'avenir du BTP, à vous de croire en nous". 
durée de la vidéo: 00 min 50
Opération apprentis à Tracy-sur-mer

Cet appel du pied aux professionnels est une façon de répondre à l'inquiétude de la filière à propos de l'apprentissage.
Car les effectifs d'apprentis baissent en France, plus ou moins selon les régions. 
La Basse-Normandie, relativement épargnée, est aujourd'hui elle aussi rattrapée par cette tendance de fond.  
Illustration avec le CFA du bâtiment et travaux publics du Calvados, dont les effectifs sont en baisse : 750 élèves formés cette années, contre 900 en 2008.

Pourquoi ? Essentiellement parce que les entreprises subissent le contexte économique difficile et les baisses d'activité. Il est plus difficile pour elles de s'engager sur une formation de deux ans avec un jeune. Et de dégager des ressources comme maîtres d'apprentissage. 
Le problème, c'est que cette situation pourrait créer à l'avenir un manque de qualification et de compétences dans le secteur, puisque la formation tourne au ralenti aujourd'hui. 

Voir le reportage de Thierry Cléon et Cyril Duponchel (Intervenants : Denis Costard, directeur du CFA BTP du Calvados et Joé Prigent, 1ère année CAP plomberie)
durée de la vidéo: 01 min 41
Campagne de recrutement des apprentis