Manuel Valls au Havre pour lancer le LH Forum

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet .

Le premier ministre a lancé les trois jours de débats et de conférences initiés par Jacques Attali pour une "économie positive"

Nucléaire et économie positive 

C'est Edouard Philippe, le député-maire UMP du Havre qui a accueilli ce matin Manuel Valls au forum de l'économie positive organisé par Jacques Attali. Un déplacement inaugural  qui vient saluer "la primauté de la réflexion à long terme sur l'action à court terme".

A la tribune, le premier ministre a surpris en affirmant que, contrairement à l'Allemagne, notre filière nucléaire est une filière d'avenir.

Nous avons fait le choix de garder la filière nucléaire et 50% de la production électrique sera d'origine nucléaire à l'horizon 2025-2030.

Une  filière nucléaire qu'il faut d'ailleurs repenser et il faudra réfléchir à une nouvelle génération de réacteurs nucléaires."













L'Afrique continent de l'avenir"

 En parlant de l''immigration comme d'une  chance pour la France, Manuel Valls a tenu des propos positifs loin du pessimisme ambiant. Evoquant l'Afrique comme étant un continent de l'avenir, le premier ministre a précisé qu'il y a des questions qui doivent être débattues, actuellement confisquées par l'extrême droite.. 



VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Jean-Marc Pitte et Jérôme Bègue

##fr3r_https_disabled##

 

Militants et manifestants mécontents

Venus dénoncer la tenue du LH Forum des militants de la CGT voulaient approcher de la salle où devait s'exprimer le premier ministre. Mais les manifestants ont été tenus à distance par les forces de l'ordre. Ce qui a eu pour effet de déclencher une réaction de colère des militants.

Pour soutenir le petit groupe de distributeurs de tracts éloigné de force par les CRS, les dockers du Havre ont cessé subitement le travail sur tous les terminaux du port pendant une partie de la matinée.



VIDEO : l'interview de  Reynald Kubecki, co-secrétaire général de la CGT Le Havre

##fr3r_https_disabled##

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité