Patrice Garande: "Marseille, c'est une machine de guerre"

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM avec AFP

Ce samedi, le Stade Malherbe reçoit à d'Ornano le leader du championnat qui vient d'enchaîner six victoires d'affilée. Le club bas-normand, lui, n'a rien gagné depuis cinq matchs. L'entraîneur caennais sait que ce ne sera pas facile

a la veille de la 9e journée de championnat de ligue 1, le Stade Malherbe de retour cette saison dans l'élite du football français, pointe à la 13e place du classement. Le club bas-normand n'a rien gagné depuis le 23 août dernier face à Reims. Deux nuls et trois défaites sur les cinq derniers matchs. Pas de quoi, semble-t-il, ébranler le coach caennais. "Je pense que, hormis la première période de Toulouse et contre le PSG, on a toujours eu un contenu très cohérent, et à ce niveau-là je suis très satisfait du comportement de l'équipe", a déclaré Patrice Garande à l'AFP, "Il ne faut pas oublier que j'ai une équipe avec beaucoup de jeunes joueurs et des joueurs qui découvrent la Ligue 1, et de ce point de vue-là, ce qu'on a montré jusqu'à maintenant est intéressant".



Cette philosophie, l'entraîneur a tenté de la transmettre à ses joueurs alors que se profile deux gros rendez-vous, deux matchs face aux deux premiers du championnat, Marseille et Bordeaux. "L'important, sur ces deux matches-là, c'est de ne pas perdre le fil conducteur, qu'on existe, qu'il y ait plus de positif que de négatif, indépendamment du résultat. C'est ce qui fait qu'on ne va pas perdre confiance (en cas de résultats négatifs, ndlr). Après, on va entrer dans un autre championnat avec des adversaires qui sont comme nous".



Patrice Garande le sait, Marseille est un adversaire plus que coriace. Le jeu offensif imposé par le nouvel entraîneur Marcelo Bielsa et la grande forme d'André-Pierre Gignac font des ravages en championnat. L'OM vient chercher une septième victoire d'affilée en Basse-Normandie. "C'est une machine de guerre, Marseille. c'est une équipe qui, sur le plan offensif, pose beaucoup de problèmes à l'adversaire, mais aussi dans la récupération du ballon, parce qu'elle a le ballon très haut chez l'adversaire. On le sait, on est prévenu, on a travaillé aussi en conséquence, il faudra être capable de répondre à ça", a expliqué Patrice Garande à l'AFP, sans toutefois s'avouer vaincu à l'avance: "Si on a la bonne attitude, le bon comportement, on peut les gêner."



Reportage de Thierry Cléon et Jean-Michel Guillaud

Intervenants:

- Patrice Garande, entraîneur du Stade Malherbe

- Julien Feret, milieu de terrain du SMC



durée de la vidéo : 01min 32
©INA








Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité