Bilan de la sécurité routière dans la Manche: le nombre d'accidents est en hausse

Mercredi, à la Chapelle-Cécelin, quatre personnes âgées sont décédées dans un accident de la route. Dans la Manche, près de la moitié des victimes de la route ont plus de 65 ans. Mais la cause principale des accidents reste l'alcool.

 Ce mercredi à la Chapelle-Cécelin un accident de la route a causé la mort de quatre personnes âgées.
Ce mercredi à la Chapelle-Cécelin un accident de la route a causé la mort de quatre personnes âgées. © France 3 Basse Normandie
Le drame de mercredi dernier est représentatif des accidents de la route dans le département de la Manche. Quatre personnes âgées avaient perdu la vie à la Chapelle-Cécelin.

Une population particulièrement vulnérable. Au total, sur les 27 victimes cette année, 12 sont âgées de plus de 65 ans.

Une conférence de presse sur la sécurité routière était organisée ce jeudi par la préfecture de la Manche
Une conférence de presse sur la sécurité routière était organisée ce jeudi par la préfecture de la Manche © Aurélie Misery

Des accidents qui se produisent sur des axes routiers qui ne sont pas forcement accidentogènes. Le mois d'octobre a été particulièrement meurtrier.

Onze morts, un triste record qui n'avait pas été atteint depuis le début des années 2000. En 2013, on était pourtant passé sous la barre des 30 morts sur l'année complète.

Première cause des accidents: l'alcool. Chaque jour en moyenne, les forces de police et de gendarmerie procèdent à dix opérations de contrôle sur le département.

Sur les neuf premiers mois, on recense 1586 infractions, soit une augmentation de 9%. 40% des accidents mortels sont liés à l'alcool.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter