• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Comment une pépinière de Seine-Maritime prépare les fleurs de la Toussaint

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Près de Dieppe, les professionnels des végétaux font pousser les chrysanthèmes depuis des mois

Par Richard Plumet

Des boutures venues d'Afrique

Si elle reste la fleur la plus demandée de la Toussaint, le chrysanthème (qui craint le gel)  est de plus en plus concurrencé.  
Pensées, Véronique ou Cyclamens, seuls ou en composition, permettent en effet de fleurir plus longtemps les tombes. Pour répondre à la demande, les pépiniéristes doivent préparer très longtemps à l'avance ces journées de début novembre, où chacun va au cimetière rendre hommage aux défunts.

Exemple du travail de ces professionnels à Colmesnil-Manneville (Seine-Maritime) dans l'entreprise Bellet, reprise récemment par Benjamin de Ladoucette, un fils et petit fils d'agriculteur de la région d'Offranville

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Jean-Marc Pitte et Judikaêlle Rousseau
##fr3r_https_disabled##
29/10/2014_producteur de Chrysanthemes_près de dieppe

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus