Pompiers du Calvados: les sanctions ne passent pas

Les sapeurs-pompiers du Calvados étaient réunis en assemblée générale ce mardi 4 novembre / © Aurélie Misery
Les sapeurs-pompiers du Calvados étaient réunis en assemblée générale ce mardi 4 novembre / © Aurélie Misery

La communication passe toujours aussi mal entre les élus et les pompiers du Calvados malgré leurs rencontre au début du mois d'octobre avec un responsable de la sécurité civile et des gestions de crise. Une nouvelle assemblée générale était programmée ce mardi 4 novembre au matin. 

Par E.F

Baisse des effectifs, de la qualité des secours...et maintenant des sanctions prises à leurs encontre...Décidement, ça ne passe plus pour les pompiers du Calvados.Ce mardi matin, ils se sont réunis en assemblée générale.

Dans leur ligne de mire, un homme: Jean-Léonce Dupont. Le président du Conseil Général refuse de lever les 250 demandes de sanctions prises suite à leurs actions de protestation. Et pourtant, les pompiers affirment avoir fait de nombreux efforts, en retirant notamment les banderoles accrochées aux casernes .

D'autre part, les soldats du feu sont en grève perlée illimitée, depuis le 7 octobre dernier, tous les jours de 17 à 19 heures, afin de protester contre la baisse de leurs effectifs prévue par le nouveau plan opérationnel pour 2015.

"On essaie de dire à Monsieur Jean-Léonce Dupont et aux élus que les efforts financiers peuvent être faits ailleurs que sur les pompiers qui montent dans les camions et qui vont secourir les gens."

Les pompiers du calvados ont rendez-vous le 12 novembre au Conseil général mais toujours pas avec Jean-Léonce Dupont.

Écoutez en interview 

Wilfried Van Oost: secrétaire général adjoint CGTSDIS
Wilfried Van Oost

A lire aussi

Sur le même sujet

Clients SNCF en attente d'informations

Les + Lus