Attaque à Charlie Hebdo : une des victimes était de l'Eure

Un policier abattu ce midi dans la fusillade de Charlie Hebdo était normand. 

Le véhicule des fuyards, la voiture noire, est abandonnée dans le XIXe arrondissement, rue de Meaux.
Le véhicule des fuyards, la voiture noire, est abandonnée dans le XIXe arrondissement, rue de Meaux. © Alexandra Marie
L'homme allait avoir 49 ans, était marié et père de deux enfants.
Domicilié à Bernay, Franck était affecté depuis plusieurs années au service et à la protection de hautes personnalités. Cette fois, il veillait sur le rédacteur en chef de Charlie Hebdo, Charb. Il a été abattu mercredi 7 janvier par une arme automatique.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attaque au siège de charlie hebdo attentat terrorisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter