Rachat du HAC : le maire du Havre alerte le président Louvel

Le HAC a annoncé l'abandon du projet de reprise du club par Christophe Maillol, samedi 31 janvier. Jean-Pierre Louvel, le président du club semble toutefois croire encore aux engagements de l'ex-candidat repreneur. Un point de vue qui ne semble pas plaire à Edouard Philippe, maire du Havre. 

L’ultime délai accordé à Christophe Maillol pour la reprise du club de football du Havre s'est achevé samedi 31 janvier. Les dirigeants du HAC ont donc annoncé officiellement l'abandon du projet Maillol. A la grande satisfaction des amoureux du club auprès de qui Christophe Maillol a perdu toute crédibilité. 

Jean Pierre Louvel, le président du club ne ferme toutefois pas définitivement les portes à l’ancien rugbyman devenu homme d’affaires. 
Il affirme que Christophe Maillol est en mesure d'avoir les fonds promis pour la reprise du club mais pas dans les temps qui lui étaient impartis.
De son côté, Christophe Maillot annonce qu’il disposerait en effet de 20 millions d’euros dans le courant du mois de février 2015.
Une déclaration qui ne plaît pas à Edouard Philippe, le député maire de la ville. Il s'est exprimé pour la première fois sur le sujet et prévient le président du club :

Les conditions de la confiance entre le HAC et l'agglomération seraient difficiles à atteindre si M. Maillol revenait, compte tenu dont tout ça s'est passé jusqu'à maintenant


Le reportage de Danilo Commodi, Bénédicte Drouet et Benghezala Nagib avec des interviews de :

  • Yann Simon, porte-parole fédération des supporters du HAC
  • Xavier Tinel, président conseil de surveillance HAC
  • Jean-Pierre Louvel, président du HAC
  • Edouard Philippe, député-maire UMP du Havre