Des lycéens de Barentin, près de Rouen, sensibilisés aux problèmes de discrimination

A l’invitation des infirmières et des assistantes sociales du lycée Auguste Bartholdi de Barentin, un psychologue est intervenu dans une classe afin d’y faire passer un message de tolérance.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
"Trop vieux, trop jeune, trop féminine" ….

Les situations de discrimination sont nombreuses et souvent banalisées. C'est pour aider les jeunes à pour prendre conscience de ces agressions, souvent verbales, que Sid Abdellaoui, psychologue, est intervenu dans une classe. Auprès de lycéens de 16 à 18 ans, à Barentin. Il est venu rappeler que les mots ne sont pas anodins et qu'ils peuvent aussi blesser. 

Des jeux de rôle pour prévenir la violence et l'agressivité.

A travers des ateliers ludiques, ces jeunes ont pu jouer et vivre des scènes discriminantes. Une façon de mieux comprendre ce genre de situation.

Pour connaître la liste des fondations et associations luttant contre le racisme et les discriminations : cliquez ici

VIDEO : le reportage de Jean-Marc Pitte et Stéphane L’Hôte avec les interviews de :
  • Brigitte Vereheyde, assistante sociale
  • Anthony, élève en CAP
  • Sid Abdellaoui, professeur de psychologie sociale et du travail