Cet article date de plus de 5 ans

Haute Normandie : une campagne SANEF contre le téléphone au volant sur l’autoroute

Le téléphone au volant est à l'origine d'un accident sur 10. La Sanef lance une campagne de sensibilisation pour inciter les automobilistes à changer de comportement. 
© France 3 Haute-Normandie

Faire évoluer les mentalités et les comportements

La Sanef a lancé une campagne de sensibilisation. Les automobilistes sont invités à «couper leur téléphone ». Le message est traduit en anglais afin de sensibiliser également les clients étrangers. Il est diffusé sur les ondes de la radio Sanef 107.7, sur les affiches de 4 m x 3 m placées le long des autoroutes.

Le téléphone au volant : trop largement utilisé.

Nombre de conducteurs admettent utiliser leur téléphone au volant. D’après l’étude réalisée par l’ASFA en juin 2014, si les conversations téléphonique au volant ont tendance à baisser, le portable reste très largement utilisé :
- 55 % des personnes interrogées reconnaissent téléphoner en conduisant.
- 34 % déclarent lire leurs mails et leurs SMS,
- 17,5 % déclarent envoyer des SMS ou des mails en conduisant et ce chiffre monte jusqu’à 30% pour les 18-35 ans.

Sanction 

En conduisant tout en téléphonant : vous vous risquez à une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur votre permis de conduire. 

VIDEO : le reportage de David Frotté et Olivier Flavien avec l’interview de :
durée de la vidéo: 01 min 46
Campagne SANEF contre le volant au téléphone

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière accident téléphonie