La Normandie bien placée pour admirer l'éclipse solaire presque totale le 20 mars prochain

Le point où l'éclipse totale sera à son maximum se trouve près du Groenland, au beau milieu de l'océan Arctique. Pour admirer la neuvième éclipse solaire totale du XXIème, inutile d'aller si loin. Et si vous n'avez pas pensé à acheter les lunettes spéciales, pas de panique, on a des solutions !

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

De 79 à 80% d'ombre portée par la lune sur le soleil. En Normandie, l'éclipse restera partielle mais sera presque totale. En effet, seuls l l’archipel des Féroé et l’archipel du Svalbard pourront voir la lune masquer quasi totalement le soleil le 20 mars prochain. 


La neuvième éclipse solaire totale du XXIème siècle

Pendant une éclipse totale, le disque de la lune recouvre complètement celui du soleil. Lorsque elle est partielle, le disque lunaire se projette alors sur le soleil en laissant apparaître un anneau de lumière. Ce phénomène est provoqué par l'alignement parfait du soleil, de la lune et de la terre. Une éclipse se produit pendant une nouvelle lune. Quand la lune, lors de son orbite autour de la Terre, se trouve du côté du soleil.

Rendez-vous le 20 mars prochain

9 heures 20 minutes et 41 secondes. Dans le Calvados, à cet instant précis, la lune va rencontrer le soleil, ou plutôt l'éclipser. Notez l'horaire sur votre agenda. Si vous n'habitez pas le Calvados, vous pouvez observer ce phénomène rare qui va se produire dans toute la France. Pour en connaître l'heure exacte, vous pouvez vous connecter au site http://www.vercalendario.info/fr/lune/france-20-mars-2015.html


Attention aux yeux!

Attention tout de même à vos yeux. L' association nationale pour l’amélioration de la Vue (AsnaV) attire l’attention du public sur les indispensables précautions à prendre. Selon le site internet de cette structure "Sans protection peuvent alors survenir des lésions cornéennes ou des brûlures rétiniennes (donnant lieu à une baisse de la vision centrale et de la vision des couleurs, de déformations visuelles et une perception de tache sombre au centre du champ de vision". Il faut donc se munir de protections spécialement conçues pour regarder le soleil directement. Elles sont fabriquées avec des filtres en polymère noir conformes aux normes CE n°89/686. Ils filtrent 100% des rayons ultraviolets et infrarouges ainsi que l'intensité lumineuse. Les lunettes sont vendues dans les magasins d'optique et magasins spécialisés.


Rupture de stock

Malheureusement, ces lunettes sont difficiles à trouver. A Caen, beaucoup de magasins sont en rupture de stock.

Reportage de Nicolas Dalaudier et Guillaume Le Gouic
Intervenants:
- Emmanuel Oriot, opticien
- Alain Segonzac, pharmacien
- Nabil Salamé, médecin ophtalmologue



En aucun cas le soleil ne doit être observé avec des instruments d’optique (jumelles, appareil photographique,…) ni avec des moyens de protection de fortune, comme des verres fumés, les films radiologiques ou de simples lunettes de soleil dont la faculté de protection est très insuffisante qui peut conduire à une altération définitive de la vue.

Il ne faut pas non plus réutiliser les lunettes vendues pour l'éclipse solaire visible en France en 1999. Même si elles ne présentent pas de rayures visibles, le temps a pu altérer le filtre. En outre, les lunettes dont la monture est en carton sont réservées à un usage unique. Vous risquez donc d'être mal protégé.


Observer l'éclipse par projection avec un sténopé : pas besoin de lunettes !

Si vous n'avez pas pensé à acheter une paire de lunettes spéciale pour observer l'éclipse, ce n'est pas grave, vous pourrez quand même passer un bon moment en observant le phénomène "par projection" avec un "sténopé", ce qui permettra d'ailleurs d'en faire profiter votre entourage.

De quoi s'agit il ? Le concept de sténopé repose sur la projection de l’image du soleil par un petit trou, ce qui est le principe même de la chambre noire. Vous pouvez en découvrir plusieurs types sur le site d'Eric Simon "Ca se passe là-haut..." et en voici deux autres, très efficaces et simplissimes à réaliser :


Une écumoire, une passoire ou presse-purée en guise de sténopés pour observer l'éclipse


Munissez-vous d'une écumoire ou d'un presse-purée ou tout autre ustensile percé de petits trous, exposez-le à la lumière du soleil et observez son ombre, sur le sol ou sur une feuille de papier. Dans chaque trou, vous verrez le croissant solaire évoluer pendant toute la durée de l'éclipse ...


Observer l'éclipse à l'aide d'une boite à chaussure et d'un cure-dent


Autre fabrication très simple d'un sténopé : une boite à chaussure et un cure-dent. (Préférez une boite ayant un intérieur de couleur blanche ou claire.)
Percez un trou dans le fond de la boite à l'aide d'un cure-dent, exposez-le ensuite face au soleil pour obtenir la projection du cercle lumineux sur le sol ou sur une feuille. Quand la lune va passer devant le soleil, vous allez voir le cercle lumineux se transformer en croissant.


Plus le trou est petit, plus l’image est nette, mais peu intense.
Plus le trou est grand, plus l’image sera lumineuse mais floue.
Plus le couvercle est éloigné et plus l’image projetée est grande.