Cet article date de plus de 6 ans

Les Roms toujours en errance au Havre

A  l’occasion de la journée internationale des Roms, le 8 avril, une de nos équipes est allée à la rencontre des Roms du Havre, pour y découvrir leurs conditions de vie.

Une installation précaire 

Expulsée du quartier de l'Eure, puis de l'IUT de Caucriauville et de la forêt de Montgeon, la communauté des Roms au Havre, est toujours à la recherche de lieux où se fixer, dans l’agglomération havraise. 
Sur la centaine de familles qui est arrivée en 2013, seules deux ont obtenu un logement. Les autres se sont installées sur le stade dit « des cheminots » dans un habitat précaire.

Une nouvelle menace d’expulsion

Dès vendredi 10 avril, elles pourraient d’ailleurs être expulsées, « pour leur sécurité » et ce, à la demande de la CODAH.
Pour les militants qui viennent en aide aux Roms, ces expulsions ont pour but de dissuader ces nomades de s’ancrer dans la région.

L’Europe soutient le peuple Rom

L’Europe a demandé à la France d'arrêter les expulsions et d'intégrer ces Roms comme n'importe quels citoyens européens.

VIDEO : le reportage d’Isabelle Ganne et Najib Benghezala, avec les interviews de :
durée de la vidéo: 01 min 56
journée internationale des Roms

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine roms