Disparition d'un pêcheur à pied à Blainville-sur-mer

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

L'alerte a été donnée dimanche soir à 21h30. Les recherches menées jusque tard dans la nuit ont repris au lever du jour. En vain. Elles ont été abandonnées à 10 heures 30.

Par Pierre-Marie Puaud

Son mari était parti pécher vers 15 heures sur la plage de Blainville-sur-mer alors que la mer était basse : avec un coefficient de 113, la grande marée de printemps avait attiré la foule. C'est l'épouse du pêcheur qui, s'inquiétant de ne pas le voir rentrer, a alerté les secours en fin de journée. Aussitôt, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS Jobourg)  a déployé un "important dispositif maritime et aérien".

Les vedettes des stations SNSM de Blainville-sur-mer et de Gouville-sur-mer ont pris la mer tandis que l'hélicoptère Dragon 50 de la sécurité civile survolait la zone. A 23 heures 15, l'hélicoptère de la Marine Nationale est venu suppléer Dragon 50 qui arrivait à cours de carburant. Les recherches ont été interrompues à 2 heures du matin. Elles ont repris au lever du jour. L'hélicoptère Dragon 50 a décollé à 7 heures, appuyant les recherches menées en mer par "trois moyens nautiques des SNSM de Pirou, Blainville et Gouville" et à terre par des patrouille de la SNSM et de la gendarmerie. Malgré cet imposant déploiement, les recherches sotn restées infructueuses. le Prefet maritime de la Manche et de la mer du Nord aa pris la décision de les interrompre à 10 heures 30 ce lundi matin.

Sur le même sujet

Les + Lus