Des communes de l'Eure séduites par les avantages des voitures électriques

En attendant la multiplication des bornes de recharge au bord des grands axes routiers, les véhicules électriques et leur autonomie de 130 kilomètres peuvent rendre service dans le rayon d'action d'une collectivité

"Un choix écologique et économique"

Comme en Seine-Maritime,  les collectivités locales ont fait le calcul : avec les aides publiques, investir dans une voiture électrique permet de réaliser (à court terme) d'importantes économies !
Exemple à Amfreville-La-Campagne, où la communauté de communes a acheté trois véhicules. Il s'agit de Renault Zoé, (dont le moteur est fabriqué à Cléon) et qui ne coûtent à l'achat, avec les aides de l'Etat mais surtout celles de la généreuse région de Haute-Normandie,  "que" 7000 euros pièce à l'achat.  
Même si la location de la batterie est facturée 79 euros par mois, les premiers mois d'utilisation permettent  d'affirmer que les frais de fonctionnement sont en dessous de ceux des voitures à moteur thermique

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Frédéric Lafond et Eric Lombaert avec les interviews de
  • Pierre-Olivier Carra, directeur général des services de la communauté de communes d'Amfreville-La-Campagne
  • Christine Van Duffel, vice-présidente de la communauté de communes d'Amfreville-La-Campagne
  • Nicolas Mayer-Rossignol, président du conseil régional de  Haute-Normandie
##fr3r_https_disabled##