Les autoroutes ne sont pas faites pour les chevaux : Facebook en frémit encore

Images impressionnantes en Grande Bretagne. Un buzz sur les réseaux qui a franchi la Manche. Cela aurait pu finir très mal… Mais il y a une bonne étoile pour les chevaux désireux de voyages.

Les usager de l'Autoroute 3 entre Londres et Portsmouth ont eu quelques frayeurs le 14 mai dernier... Et ils ne sont pas prêts d'oublier leur mésaventure qui aurait pu finir très mal.
Il est un peu moins de 9 heures, c’est l'affluence, il pleut sur l'autoroute. Tout à coup, le trafic est immobilisé par des véhicules de la voirie avec gyrophares. Des chevaux se sont évadés de leur herbage et sont lancés au grand galop sur l'autoroute, à contresens.
5 chevaux au total, sans doute des Paint Horse. Un automobiliste a eu le réflexe de filmer la scène avec son smartphone.

La version numérique du Daily Télégraph a diffusé les images sur sa page Facebook et nous désirons les partager avec vous.
Finalement, l’histoire se finit bien. La police a souligné qu'il n'y avait finalement pas eu de blessés. Ni côté usagers de l'autoroute ni côté équidés désireux de voir du pays. Mais leur escapade s’est arrêtée là et ils ont été reconduits dans leur pré.

humour britannique

On connaît l’humour britannique. Sur la page parmi les commentaires on pouvait lire « Irresponsables propriétaires qui n’ont pas enseigné à leurs  chevaux les règles de circulation sur autoroutes. »

Wild, wild horses.

Posted by The Telegraph on vendredi 15 mai 2015