Violences conjugales à Caen : une femme affronte son “bourreau” en brisant le silence

© JOHAN BEN AZZOUZ- LA VOIX DU NORD via maxppp
© JOHAN BEN AZZOUZ- LA VOIX DU NORD via maxppp

Au cours du premier trimestre 2015, 236 faits de violences ont été commis à l'encontre des femmes selon la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Calvados.

Par Pauline Latrouitte

Elle s'appelle Céline, 35 ans, maman de deux enfants. Elle ne veut plus se cacher. Parler : c'est une manière d'affronter son "bourreau", comme elle l'appelle. Lui dire qu'elle n'a plus peur.

On devient un objet. On vous manipule. On vous jette dans un escalier. On vous enferme dans la salle d'eau avec la gamelle des chiens comme seul repas.


violences conjugales : témoignage

Les violences conjugales dans le Calvados

Au cours du premier trimestre 2015 :
  • 236 faits de violences ont été commis à l'encontre des femmes selon la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Calvados, soit 5.36 % d'augmentation par rapport à l'an dernier 
  • Dans 40% des cas, ces violences ont été commises dans le cadre conjugale.  
  • En 2014 : 339 plaintes ont été déposées pour des faits de violences conjugale

Comment sortir de cette spirale ? 

En France, une femme sur dix déclare avoir subi des violences conjugalesUn plan de lutte a été présenté en 2013 par Najat Vallaud-Belkacem, alors ministre des droits des femmes. Parmi les mesures :
  • la mise à disposition gratuite et sept jours sur sept de la ligne 39 19, qui deviendra un "numéro de référence" d'accueil des victimes.
  • la limitation du recours aux mains courantes au profit de l'encouragement aux dépôts de plaintes
  • la formation en amont de tous les professionnels susceptibles de recueillir la parole des victimes de violences

L'association "Itinéraires"

Dans chaque département, des associations existent pour aider les femmes victimes de violence. Financée par l'Etat, l'association "Itinéraires" est un lieu d'accueil de jour : un lieu de relais, de pause, de soutien, d'accompagnement pour préparer, éviter ou gérer parfois en urgence un départ du domicile et rompre l'isolement.

 Si vous voulez les contacter, si vous avez besoin d'aide, un seul numéro le 3919. 

Sur le même sujet

Les + Lus