23 juin 1940, l'évacuation de l'île d'Aurigny

Il y a 75 ans, presque jour pour jour, les 1500 habitants de l'île anglo-normande sont évacués, peu avant l'invasion allemande.

La Grande-Bretagne décide d'abandonner l'île, qui ne présente aucun intérêt stratégique. 6 navires suffisent à transporter les Aurignais vers l'Angleterre ou l'Ecosse.

5 ans plus tard, les voici de retour. Au traumatisme du déplacement, s'ajoute alors celui de la découverte d'une Aurigny dévastée, méconnaissable... L'île est couverte de bunkers, et ils découvrent plusieurs camps de travail et de concentration. Quant aux maisons, il n'en reste que les murs, les toitures ont disparu...

Pour aller plus loin, l'occupation des îles anglo-normandes

Le reportage de Stéphanie Potay et Claude Leloche
Intervenants:
Jennifer, collégienne
John Glasgow, Aurigniais évacué en 1940

durée de la vidéo : 00h02mn06s
©France 3 Basse-Normandie