3 femmes hospitalisées et 3 chiens retrouvés morts cette nuit près de Lisieux

© IP3 PRESS/MAXPPP
© IP3 PRESS/MAXPPP

Les températures exterieures commencent à bien descendre. Et dans les logements, on chauffe plus. Cette nuit sur la commune du Mesnil-Guillaume, près de Lisieux, c'est un appareil thermique (genre chauffage d'appoint à pétrole) qui est l'origine de l'intoxication au monoxyde de carbone. 

Par Alexandra Huctin

Les pompiers ont été appelés vers minuit, ce 1er novembre 2017, pour intervenir dans un logement du Mesnil- Guillaume ( Calvados),  près de Lisieux. A leur arrivée, ils découvrent trois femmes qui présentaient des signes de début d'intoxication au monoxyde de carbone. 
elles ont été immédiatement transféré vers l'hôpital pour être prises en charge . Et c'est un appareil thermique ( genre chauffage d'appoint qui fonctionne au pétrole) qui était à l'origine des émanations toxiques. Il avait été mis en route dans une pièce fermée. 

Les troix chiens de la famille n'ont pas résité. Les 3 animaux étaient déjà morts à l'arrivée des pompiers. 



Avec l'arrivée de l'hiver, les sapeurs-pompiers rappellent les règles élémentaires de prudence. 
Les intoxications au monoxyde de carbone proviennent généralement de mauvaise combustion, d’appareils de chauffage, de moteurs thermiques, de cheminées ou de ventilation non vérifées . Un entretien régulier est nécessaire.

L'émanation de ce gaz toxique n'est pas vérifiable pour nous . Maux de tête et nausées sont les  seuls symptômes d’une intoxication à ce gaz dangereux,  incolore et inodore.

En cas de doutes, il faut impérativement ventiler la pièce, évacuer les lieux et appeler les pompiers


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne