• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

3 raisons de regarder le documentaire de Jean-Charles Chatard “Algaghjili Murtali”

De la Corse aux États-Unis, Jean-Charles Chatard a enquêté sur la mutation des cyanobactéries, un phénomène toxique pour l'homme et l'environnement qui prend de plus en plus d'ampleur. 
 

Par Duplessi


« On a une bombe à retardement et on fait comme si il n’y avait rien, je pense qu’il faut avertir la population »
 

Parce que personne ne sait ce qu’est une cyanobactérie…


Et alors, qu’est-ce que c'est, une cyanobactérie ? Les cyanobactéries, également connues sous le nom « d’algues bleues » sont des micro-organismes chargés de chlorophylle, présentes dans le monde entier. Elles sont partout, à la montagne comme à la mer. Discrètes et enfouies dans la vase, elles réapparaissent au grand jour lorsque la qualité des eaux leur est favorable, c’est-à-dire quand le milieu se dégrade. Lorsqu’elles se sentent agressées, elles émettent des toxines. Ces toxines vont éliminer les autres organes vivants dans le plan d’eau. La violence du phénomène est telle, que l’eau prend une teinte inhabituelle et devient verte.


Découvrez un extrait du documentaire
 
Extrait du documentaire Algahjili murtali
 

Parce qu’elles peuvent être mortelles pour l’homme !


Ces toxines sont extrêmement dangereuses pour l’homme. On retrouve les dermatotoxines qui s’attaquent à la peau, les hépatotoxines qui s’attaquent au foie et les neurotoxines qui s’attaquent au système nerveux. A terme, elles peuvent être à l’origine de cancers et si ce poison est ingurgité à forte dose, il peut provoquer une mort subite en seulement 30 minutes !
 
 

Algaghjili Murtali

Parce qu’elles s’incrustent dans nos baignades


Invisibles à l’œil nu, les cyanotoxines deviennent un fléau lorsqu’elles s’invitent dans l’eau potable et les eaux de loisirs. Pourtant, la désinformation règne chez les professionnels de la santé. Selon le Docteur Sauveur Merlenghi, Président de la ligue contre le cancer du département de la Corse-du-sud :
« Cette bactérie est très peu connue dans le milieu médical, pratiquement pas étudiée au niveau de la société actuelle ».

La population ignore les conséquences désastreuses de ces toxines et pourtant ces algues meurtrières sont quand même à l’origine de fermetures de nombreux sites de baignade.  
 

Découvrez la bande-annonce du documentaire
Teaser Algaghjili Murtali

Un documentaire de 52' réalisé par Jean-Charles Chatard
Coproduit par France 3 CorseViaStella / Corse TV
Musique :
Jean-Claude Acquaviva

Diffusion : 
► Lundi 10 septembre 2018 dans "Qui sommes-nous ?" après le Soir 3
► Lundi 17 septembre 2018 vers 00h20

A découvrir ici en replay juste après sa diffusion TV

Sur le même sujet

Gilets jaunes : les préfectures tentent de se préparer

Les + Lus