Le capitaine américain George Pieck, disparu en août 1944 dans l'Orne, n'a jamais été retrouvé après sa capture. Près de 80 ans après, l’association normande du souvenir aérien tente de retrouver sa trace.

Une fois capturé par les troupes allemandes, personne ne revit jamais le capitaine George Pieck. Cet aviateur américain avait atterri en parachute le 11 août 1944 à Athis-de-l’Orne (Orne), date funeste qui fut probablement celle de sa mort.

Mais où est-il ?

"Les Allemands l'ont attrapé et attaché à un pommier. Une sentinelle faisait le guet, il savait sans doute qu'il serait fusillé le soir même", explique Jacques Paris, président de l'association normande du souvenir aérien.

Son corps n'a jamais été retrouvé

Mais 80 ans plus tard, le corps du soldat américain n'a jamais été retrouvé. C'est pour cette raison que l'association normande du souvenir aérien a lancé un appel à témoignages afin de collecter des indices sur la disparition de George Pieck, originaire du Sud Est des Etats-Unis.

Les soldats allemands l'ont emmené dans un véhicule et sont revenus 30 minutes plus tard, sans lui.

Jacques Paris

Selon Jacques Paris, des opérations aériennes étaient menées dans l'Orne le 11 août 1944. L'avion du soldat aurait pris feu après avoir été touché par les défenses allemandes.

"Il a essayé de se cacher dans les fourrées mais il a vite été retrouvé, avance-t-il. Je pense qu'il a été enterré en douce dans un chemin de terre".

Un appel à témoignages

L'association qui enquête sur le cas de nombreux soldats disparus n'a jamais remonté la piste du capitaine Pieck, même après plusieurs années de recherche. Une délégation américaine aurait aussi réalisé des missions de reconnaissances dans des chemins aux alentours, sans succès.

Avec les commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, Jacques Paris espère que les derniers témoins se manifestent : "Il faut toujours garder l'espoir de trouver une petite chose ou un renseignement". 

Si vous souhaitez témoigner, vous pouvez contacter l’association normande du souvenir aérien au 02 33 65 82 05 ou par mail : ansa.ornemaine@free.fr