• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Antoine Griezmann s'offre une pouliche à 230 000 euros à la vente de yearlings à Deauville

© La demi-sœur de LILY’S CANDLE pour Antoine Griezmann
© La demi-sœur de LILY’S CANDLE pour Antoine Griezmann

Au troisième jour des ventes d'Automne, ce jeudi 25 octobre, la demi-soeur de Lily's Candle (gagnante du Qatar Prix Boussac), lot numéro 436 à Deauville, a été adjugée pour 230 000 euros. L'heureux propriétaire est Antoine Griezmann. Le Champion du Monde se constitue une écurie.

Par Alexandra Huctin

Le champion du ballon rond aime les chevaux et ne s'en cache pas. Il donne d'ailleurs régulièrement à ses fans des nouvelles de sa petite famille à quatre patte sur Twitter avec le  # GriziGalop
 

Lui qui est si fière de son premier cheval Tornibush vient donc de s'offrir ce jeudi 25 octobre une pouliche, demi-soeur de LILY’S CANDLE , gagnante du dernier Qatar Prix Boussac
 

Alors que le prix moyen des chevaux de cette vente d'automne s'élevait à 30.335€, le compteur s'est enflammé pour le lot 436. 


Présentée par l'Élevage de Tourgeville, cette pouliche  était très attendue sur le ring. À l'origine d'une bataille d'enchères entre Eric Puerari, Marc-Antoine Berghgracht et Philippe Decouz, elle a donc fait tomber le marteau à 230.000€.

Agissant pour le compte du footballeur Antoine Griezmann, l'entraîneur de Chazey-sur-Ain l'a finalement emporté pour cette fille d'American Post. Point de départ de nombreuses victoires dans cette famille, le fils de Bering est également père des gagnantes de Listed LILISIDE et LILY AMERICA, toutes deux demi-sœurs de la mère de la yearling GOLDEN LILY, ou encore du gagnant de Groupe 1 ROBIN OF NAVAN, lui aussi issu de la souche de MILLER'S LILY.

« C'est une pouliche dotée d'un beau modèle qui fait très course, avec de bons tissus », a commenté Philippe Decouz. « Et le croisement avec American Post a très bien fonctionné sur cette famille. »


L'élevage de Tourgeville a célébré sur Twitter cette vente, avec un clin d'oeil plein d'humour  pour le champion du monde en imitant le geste qu'il affectionne pour célébrer ses buts :

 

Comment va t-il l'appeler ? C'est à suivre sur les réseaux sociaux.

Cette pouliche n'est pas son premier cheval "normand,  Antoine Griezmann s'était déjà offert il y a quelques mois, un fils de Ready Cash : 
 

 

Sur le même sujet

Manifestation au Havre

Les + Lus