• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les avocats manifestent à Caen et invitent un menuisier en salle d'audience

Les avocats ont menés une action à l'ouverture des salles d'audience, au tribunal de grande instance de Caen. / © Thierry Cléon.
Les avocats ont menés une action à l'ouverture des salles d'audience, au tribunal de grande instance de Caen. / © Thierry Cléon.

Le barreau de Paris a lancé un appel national ce jeudi 15 novembre pour protester contre la réforme de la justice. À Caen, c'est aussi l'occasion de demander à nouveau le démontage des boxes en verre, jugés dangereux.

Par Raphaëlle BESANÇON.

Scène inhabituelle à Caen, jeudi 15 novembre. Dans la salle d'audience du Tribunal de grande instance, un menuisier établit un devis pour la réfection des boxes en verre.

De l'avis des avocats mais aussi du défenseur des droits, ceux-ci ne répondent plus aux normes de sécurité et présentent donc un danger. Cette réfection est réclamée depuis le mois de mai.
 
Une affiche a été collée sur le box des accusés, pointant la nécessité de travaux urgents. / © Thierry Cléon.
Une affiche a été collée sur le box des accusés, pointant la nécessité de travaux urgents. / © Thierry Cléon.
Ce manque de moyens mais aussi la teneur du Projet de loi de programmation 2018/2022 et de la réforme de la Justice ont poussé une quarantaine d'avocats à manifester à l'ouverture des salles d'audience du Tribunal de grande instance de Caen. Ils répondent à l'appel national du barreau de Paris.
 
Un reportage de Thierry Cléon et Carole Lefrançois :

Les avocats dénoncent la "mise à distance du justiciable et l'accroissement des inégalités de traitement aux dépens des personnes les plus vulnérables."

Le numérique est de plus en plus utilisé pour les procédures judiciaires. "Ce n'est pas parce qu'on sait jouer à Candy Crush, qu'on sait utiliser une plateforme numérique", reproche Maître Nathalie Rivière, du syndicat des avocats de France.

L'interview de Tiphaine Brotelande, présidente  de l'Union des jeunes avocats en Basse-Normandie et Nathalie Rivière, du syndicat des avocats de France :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus