• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La bataille d'Hastings... pas à pas

Pour tout savoir sur la Bataille d'Hastings, direction le musée de Bayeux, à travers la fameuse Tapisserie de Bayeux, qui retrace l'épopée de Guillaume. Elle avait pour vocation de transmettre l'Histoire au plus grand nombre. Qu'en reste-t-il ? Quelles sont les principales étapes de la bataille ?

Par L.A.

La Tapisserie de Bayeux raconte l'épopée de Guillaume le Conquérant avant et surtout pendant la bataille d'Hastings. Chaque jour, les visiteurs se succèdent pour admirer l'ouvrage et suivre, grâce à un audio-guide, les explications historiques. A la sortie, nous leur avons demandé de nous raconter la Bataille, pas si simple... 

Tapisserie de Bayeux, racontez-nous la Bataille...

Alors l'histoire de la Bataille d'Hastings ? 


Après avoir débarqué le 28 septembre 1066 à bord de 600 drakkars et avoir marché sans combattre… l’armée de Guillaume rencontre celle d’Harold près d’Hastings

14 000 hommes côté normands font face à 15 000 hommes côté saxons sur la colline de Senlac, près d'Hastings
La Bataille d'Hastings, Affichage devant le musée de Bayeux
La Bataille d'Hastings, Affichage devant le musée de Bayeux

Guillaume vient reprendre le trône qui lui était promis et qu’Harold a selon lui usurpé à la mort du Roi Edward. La bataille d’Hastings démarre au matin du 14 octobre 1066

Les archers se font face
L’avantage est aux normands

Les soldats à pieds partent maintenant à l’assaut
Illustration Emmnuel Cerisier "Guillaume Le Conquérant"
Illustration Emmnuel Cerisier "Guillaume Le Conquérant"

Guillaume envoie la cavalerie en renfort
© Chaunu
© Chaunu

Les saxons, équipés de leurs haches, tiennent bon. Les normands se replient. Guillaume se précipite sur le champ de bataille pour empêcher la débâcle

La Bataille d'Hastings, affiche devant le musée, à Bayeux
La Bataille d'Hastings, affiche devant le musée, à Bayeux

Le cheval de Guillaume s’effondre. La rumeur enfle : le Duc de Normandie est mort ! Guillaume enlève son casque pour montrer qu’il est vivant

Nouvel assaut contre les saxons. Les normands reculent pour forcer les Saxons à se casser leur ligne d’attaque. Les soldats saxons qui ne sont plus en ligne sont massacrés par la cavalerie normande

Les archers normands reviennent en deux « équipes ». La première vise en hauteur pour obliger les Saxons à lever leurs boucliers en protection. La seconde effectue simultanément des tirs tendus

Guillaume envoie la cavalerie qui force le passage
Musée de Bayeux, le reflet des affiches de Guillaume le Conquérant / © L.A
Musée de Bayeux, le reflet des affiches de Guillaume le Conquérant / © L.A

Harold tombe. Guillaume sera couronné 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Graines de jardin 2019 à Rouen

Les + Lus