• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

6 mois de répit pour le Conservatoire de la dentelle de Bayeux

Des productions à vendre dans la maison de la rue bienvenu à Bayeux / © conservatoiredeladentelle deBayeux
Des productions à vendre dans la maison de la rue bienvenu à Bayeux / © conservatoiredeladentelle deBayeux

Les dentellières n’auront pas à ranger leurs aiguilles. Le Tribunal de Caen a décidé de mettre le Conservatoire de Bayeux en redressement judiciaire, lui offrant ainsi un sursis de 6 mois.
 

Par Nicolas Corbard

Leurs mains ont tremblé sur l’ouvrage, mais finalement l’association qui s’occupe de la préservation du savoir-faire des dentellières de Bayeux a obtenu du tribunal de grande instance de Caen un répit de 6 mois
 
Le 26 juillet dernier, le TGI a placé en redressement judiciaire ce Conservatoire né en 1984 et qui fait face à de gros soucis de trésorerie.

30 000 euros de dettes auxquelles s’ajoute le départ à la retraite de leur enseignante en dentelle au fuseau. Il ne reste désormais qu’une seule salariée.

Par ailleurs, les juges ont accordé au conservatoire jusqu’à 10 années pour éponger ses dettes (ursaff, caisse de retraite, etc. )

L’association va donc devoir trouver une stratégie pour assainir ses comptes. La procédure est renouvelable une fois.

Deux cagnottes participatives sont en ligne. Pour l’heure, 2790 euros ont été collectés. Tous les dons sont les bienvenus pour permettre au Conservatoire de poursuivre le fil de son histoire.
 

Les cagnottes en ligne pour venir en aide au Conservatoire de la dentelle de Bayeux

A lire aussi

Sur le même sujet

Que faire quand on est victime de violence conjugale ?

Les + Lus