80e DDay. Trois jours de cérémonies présidentielles autour du Débarquement, Bayeux s'ajoute au programme

Le programme des commémorations des 80 ans du Débarquement et de la Libération se précise. Des évènements auront lieu durant trois jours, les 5, 6 et 7 juin. Outre les rassemblements internationaux, Emmanuel Macron présidera trois cérémonies locales en Normandie, dont une à Bayeux.

À trois mois tout pile du 6 juin, l'Elysée affine le programme des commémorations du Débarquement allié et de la Libération de l'Europe. C'est peu dire que l'Etat a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour cet évènement qui sera sans doute l'ultime grand anniversaire du DDay en présence de vétérans. 

Ainsi, en 2024, il n'y aura pas un seul, ni deux, mais trois jours d'hommages autour du 6 juin en Normandie. Emmanuel Macron a prévu d'être présent dans la région pour chacun des rendez-vous journaliers.

 

5 juin : Saint-Lô, hommage aux victimes civiles

Après avoir commencé les commémorations en Bretagne, pour saluer la mémoire des maquisards de Saint-Marcel (Morbihan), le Président de la République se rendra à Saint-Lô pour une cérémonie d'hommage aux victimes civiles. Rebaptisée la Capitale des ruines au sortir de la Libération de la région, la ville centrale de la Manche avait été détruite à 95% par les bombardements alliés. Entre 500 et 800 habitants avaient péri. 

6 juin : les cérémonies internationales sur le littoral

Emmanuel Macron sera-t-il présent à la cérémonie canadienne ? La réponse n'a pas encore filtré. En revanche, il est certain que le chef de l'Etat assistera aux cérémonies américaines, britanniques, et bien évidemment au grand rassemblement international prévu à Saint-Laurent-sur-Mer, sur la plage d'Omaha Beach. 

7 juin : Macron à Bayeux et à Cherbourg

L'éventualité d'une cérémonie à Cherbourg avait déjà fuité il y a quelques semaines déjà. Mais jusqu'à ce matin, on se demandait si elle remplacerait celle de Saint-Lô ou non. La réponse est donc négative. La capitale du Cotentin accueillera son propre évènement, pour valoriser notamment "la digue qui a fait l'histoire de Cherbourg dans la Libération", explique . L'hommage devrait avoir lieu à la Cité de la Mer, l'occasion de mettre en lumière un port "qui fut le plus actif du monde en 1944". 

Avant de se rendre dans le nord de la Manche, Emmanuel Macron aura présidé un rassemblement à Bayeux. Cet ajout au programme a surpris tout son monde. Il y sera question de mettre en lumière la ville où a été installé le premier commissariat de la République de la France Libre, et de saluer l'œuvre de reconstruction initiée furtivement par le Général de Gaulle. Pendant deux mois et demi, jusqu'à la Libération de Paris le 25 août, Bayeux fut en effet la capitale symbolique des territoires libérés.