Insolite. Pour le 80e anniversaire du D-Day, elle fabrique une fresque de 80 mètres en tricot

Dans la Manche, une Britannique s'est lancé le défi de fabriquer une immense fresque en tricot pour rendre hommage aux combattants du débarquement du 6 juin 1944. Pour cela, elle est aidée de tricoteuses du monde entier pour confectionner 80 scènes emblématiques inspirées de ce jour historique. L'ouvrage sera exposé au printemps dans l'église Notre-Dame de Carentan.

Alors que le 80ᵉ anniversaire du débarquement allié du 6 juin 1944 approche, la Normandie a commencé à préparer ses célébrations. Dans la Manche, un hommage très particulier se fabrique dans le salon de la maison de Tansy Forster.

Il y a huit mois, cette Britannique, installée depuis vingt ans à Carentan-les-Marais, s'est lancé un défi fou : reconstituer 80 scènes du D-Day en tricot pour le 80ᵉ anniversaire du Débarquement.

Des tricoteuses du monde entier

"C'était mon idée, je l'ai proposée sur des groupes Facebook pour les spécialistes du tricot, et tout est parti de là", explique-t-elle. Aujourd'hui, elle a rassemblé un groupe de plusieurs dizaines de tricoteuses, partout dans le monde. "Il y a des personnes en Amérique, en Nouvelle-Zélande, en Australie, au Canada, en France, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud...", énumère Tansy Forster, dont les ancêtres ont participé au Débarquement de 1944.

De l'embarquement jusqu'au Débarquement 

Chaque participante est chargée de réaliser l'une des 80 scènes choisies, de l'embarquement de l'infanterie sur les côtes anglaises jusqu'au passage du Pegasus Bridge de Bénouville, en passant par l'arrivée à Omaha Beach. 

"Ça raconte l'histoire du 6 juin. Ça commence en Angleterre, avec tous les hommes sur la côte du sud de l'Angleterre, se préparant à partir, et tous les équipements en train d'être chargés dans le navire, et ça continue", décrit Tansy Forster. Véhicules, bateaux et petits soldats en laine racontent ainsi cette journée historique, suivant la trame du film Le Jour le plus long, sorti en 1962 et qui dépeint toute cette journée du 6 juin 1944.

Une expérience éducative

"En Normandie, il y a deux zones. Il y a comme une ligne invisible entre le secteur du débarquement britannique et le secteur américain. Quand les Britanniques viennent voir les plages du débarquement, ils restent souvent autour de leur secteur ; de même pour les Américains qui restent dans la partie américaine. Alors, voir toutes ces Britanniques qui se renseignent sur les activités des Américains, c'est génial. La valeur éducative de tout ça est incroyable !", se réjouit Tansy Forster, qui a baptisé l'œuvre "Le fil le plus long".

Lorsque les 80 scènes seront terminées, elles seront rassemblées en France, d'ici fin mai. La fresque finale, de 80 mètres de long, sera exposée pendant les célébrations du 80ᵉ anniversaire du D-Day dans l'église Notre-Dame de Carentan. L'ouvrage s'exportera ensuite pour une exposition aux États-Unis et au Royaume-Uni.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité