Après l'échec des européennes, le patron de LR dans le Calvados donne sa démission

Pascal Allizard, sénateur et président de LR dans le Calvados
Pascal Allizard, sénateur et président de LR dans le Calvados

La formation de droite Les Républicains est arrivée en quatrième position, sous la barre des 10%, aux élections européennes ce dimanche soir. Son patron dans le Calvados, Pascal Allizard, a décidé de démissionner.

Par CM

La formation Les Républicains a essuyé ce dimanche 26 mai une défaite historique aux élections européennes. Le parti de droite est arrivé en quatrième position et n'a recueilli que 8,48% des voix, contre 20,8% en 2014. Au lendemain de cette débacle électorale, LR réunit ce lundi soir son bureau politique.

une guerre des chefs qui n'en finit pas


Sans attendre l'issue de cette réunion, le président de la fédération du Calvados a décidé de démissionner de ses fonctions au sein du parti. "Malgré un programme euro-réaliste, c'est à dire reposable, acceptable et applicable", le sénateur Pascal Allizard prend acte de l'échec de sa famille politique, un échec qu'il impute notamment à "une guerre des chefs qui n'en finit pas, des ambitions personnelles là où nos électeurs attendent projet collectif et unité qui viennent affaiblir tous les efforts mis en place depuis deux ans pour nous reconstruire." L'ancien maire de Condé-sur-Noireau dénonce enfin "les débats sociétaux" qui "ont fini par brouiller notre message".
 


L'élu normand entend tout de même "contribuer, en responsabilité et en toute liberté" au "travail de reconstruction" de sa formation politique.

Sur le même sujet

Les + Lus