• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Attaque de Trèbes: Stéphane Poussier arrêté pour apologie d'actes de terrorisme

Archives : Stéphane Poussier, 4 juin 2017, candidat "la France insoumise" lors de sa campagne electorale / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Archives : Stéphane Poussier, 4 juin 2017, candidat "la France insoumise" lors de sa campagne electorale / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

L'ex-candidat de la France Insoumise a été arrêté ce matin, dimanche 25 mars, pour apologie d'acte de terrorisme. La veille, il avait, sur la Toile, écrit des tweets et des posts Facebook déclarant sa "joie" devant la mort du lieutenant colonel Arnaud Beltrame.

Par Sabine Daniel

Il a été interpellé ce matin, dimanche 25 mars, à son domicile de Dives-sur-Mer. Stéphane Poussier, ex-candidat de la France Insoumise dans la 4ème circonscription du Calvados aux dernières législatives, a fait vibrer la Toile la veille de son arrestation. A travers, ses tweets et ses posts Facebook haineux, il se félicitait de la mort du lieutenant colonel Arnaud Beltrame, tué lors de la prise d'otages perpétrée par un terroriste à Trèbes, dans l'Aude.
Stéphane Poussier établissait un parallèle vengeur avec la mort de son ami Rémi Fraisse, militant écologique tué par une grenade lors des manifestations de 2014 au barrage de Sivens. 

Le Président du mouvement de la France Insoumise n'est pas contents du traitement médiatique de " l'affaire Stéphane Poussier" il s'exprimait sur Twitter.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus