80 ans du Débarquement. De Gaulle et Eisenhower, des destins étonnamment similaires

Charles de Gaulle et Dwight Eisenhower sont des acteurs majeurs de la Seconde Guerre mondiale, et de l'alliance scellée ensuite entre la France et les États-Unis. Mais saviez-vous que les similitudes entre ces deux futurs généraux se comptent dès le berceau ?

Ils sont nés en 1890

Dwight Eisenhower naît le 14 octobre 1890 au Texas, Charles de Gaulle, un mois plus tard, le 22 novembre, à Lille.

Dwight recevra une éducation stricte et austère. Charles sera élevé dans une ferveur catholique et patriotique. 

Mon père était imprégné du sentiment de la dignité de la France. (...) Ma mère portait à la patrie une passion intransigeante à l'égal de sa piété religieuse.

Charles de Gaulle

Ils ont choisi une carrière militaire

Charles de Gaulle entre à Saint-Cyr à l'âge de 19 ans, Dwight Eisenhower entre à l'académie militaire de West Point à 21 ans. Tous deux sortent de leur école avec le grade de sous-lieutenant.

Pendant la Première Guerre mondiale, De Gaulle est emprisonné en Allemagne de mars 1916 jusqu'à l'armistice. Eisenhower, lui, n'aura pas d'affectation au front. Tous deux garderont le sentiment d'avoir été privés de combat. 

Leur carrière militaire reprend après la guerre.

Ils ont perdu un enfant

Pour ces deux hommes, la famille est sacrée. Leurs discrètes épouses les accompagneront toute leur vie. Mais ils seront tous les deux marqués par un grand chagrin : la mort d'un enfant.

Dwight Eisenhower perd son fils aîné, âgé de 3 ans, des suites de la scarlatine. Anne de Gaulle, troisième enfant du général, née trisomique, meurt à l'âge de 20 ans. 

C'est peut-être ces douloureuses expériences paternelles qui les ont rapprochés lors de leur rencontre en juin 1943 à Alger, alors que de Gaulle entreprend de constituer le Comité Français de Libération Nationale (CFLN).

Ce ne fut que quand il vint en Afrique, que nous apprîmes vraiment à nous connaître personnellement.

Dwight Eisenhower

C'est le début d'une grande estime réciproque.

Ils ont été présidents

Nommé président provisoire de la France en juin 1944, Charles de Gaulle démissionne en 1946. Il ne revient au pouvoir qu'en 1958. Eisenhower est alors président des États-Unis depuis 1953.

Pendant plus de 2 ans, ils vont gouverner leur pays en même temps et rester fidèles à l'alliance franco-américaine.

Une double présidence qu'ils s'étaient prédite dès 1952 lors d'un dîner à Paris. "Parce qu'il n'y a pas d'autre solution" avait dit Eisenhower à de Gaulle. Avec l'opportunité ainsi de "faire ensemble de grandes choses pour servir la cause de la liberté et celle de leurs pays respectifs."

Ils ont voulu des obsèques de militaire

Comme si l’un ne pouvait exister sans l’autre, ils décèdent à un an d’intervalle. Charles de Gaulle viendra à Washington en uniforme rendre un dernier hommage à celui pour qui il avait un profond respect. C'était en 1969. Ce sera le dernier voyage du général français avant de s'éteindre en 1970.

Les funérailles des deux anciens présidents ont en commun la simplicité, le silence et le recueillement, conformément à leur volonté. Le cercueil d'Eisenhower sera placé sur un canon, celui de De Gaulle sur un engin blindé. Ils reposent chacun dans leur fief familial : Eisenhower à Abilene au Texas, de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises.

Pour en apprendre davantage sur ces deux hommes illustres, l'exposition "Eisenhower – De Gaulle : de l'Amitié à l'Alliance dans la Guerre et dans la Paix" est à voir au musée Airborne Museum de Sainte-Mère-Église jusqu'au 30 novembre. Elle est conçue et réalisée par la Fondation Charles de Gaulle, le Musée de l'Armée et la Dwight D. Eisenhower presidential Library, avec le soutien de la fondation américaine The First Alliance.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité