Déconfinement : Les brocantes et vide-greniers renaissent en Normandie

Le Covid-19 les avait arrêté net. Ces paradis des fouineurs, des amateurs de bonnes affaires avaient dû fermer ou disparaître pour cause de virus. Avec le déconfinement, certains professionnels ont rouvert et les vide-greniers de nos weekends sont en train de revenir avec les rayons de soleil.

A Bayeux, la foire à la brocante a repris, les affaires aussi.
A Bayeux, la foire à la brocante a repris, les affaires aussi.

Comme les hirondelles, elles reviennent généralement dès les beaux jours. Elles, ce sont les brocantes mais aussi les vide-greniers, les foires-à-tout qui permettent de vider placards, caves et greniers en gagnant trois sous à la revente. Derrière les étals, il y a des professionnels, des chercheurs de trésors patentés qui savent dénicher dans le fâtras des grand-mères des trésors du temps passé mais aussi des mères de famille qui vendent à petit prix des objets de puériculture, les papys bricolos qui bradent des outils et les bandes de copains rigolards qui profitent du dimanche, ensemble, derrière le stand commun. 

Bref, elles avaient disparues avec le coronavirus, les voilà revenues les brocantes, les foire-à-tout de nos dimanches.

Les brocantes mensuelles:

A Bayeux, le marché aux puces de la place St Patrice a repris, aujourd'hui, dimanche 14 juin avec deux mois de retard. Tous les deuxième dimanche du mois, ils sont une trentaine de professionnels à sortir dès 7h30 leurs trésors des camions. D'avril à septembre, ils bravent la pluie et le beau temps pour proposer à la vente de beaux objets anciens jusqu'à 17h30

A Bayeux, les puces de la place St Patrice viennent de reprendre
A Bayeux, les puces de la place St Patrice viennent de reprendre

La seconde main est un mode de consommation economique et vertu

Econome, bon pour l'environnement, la vente d'occasion a le vent en poupe. Sur internet on achète d'occase tout ce qu'on veut du sac à main de luxe au vélo électrique. Et puis il y a les boutiques ou les grandes enseignes de l'occasion. 

A Fleury sur Orne, Liliane Lucet vient d'ouvrir Bric ada Brac. Un concept original de location de box.

"Vous amenez vos objets étiquetés avec le code barre que l'on vous aura préalablement fourni et on vend les objets pour vous" . C'est l'idée du vide-grenier au chaud, à l'année pour se défaire de ses affaires et gagner un peu d'argent à la revente. 

Reportage d'Amandien Pinault, Bertrand Goulet et François Hauville à Bayeux et à Fleury sur Orne

durée de la vidéo: 02 min 36
Le marché de la seconde main

Pour mieux pister brocantes et vide-greniers dans toute l'ex Basse Normandie, un guide annuel orange est incontournable édité chez Novabook en vente chez votre marchand de journaux

Le guide orange incontournable pour tous bons chineurs....4.50 euros
Le guide orange incontournable pour tous bons chineurs....4.50 euros

 

Les foires-à tout et autres brocantes permettent aussi de faire vivre les associations de parents d'élèves, les clubs sportif ou les troupes de théâtre amateur. Cette année, le covid a eu des effets dévastateurs sur les budgets de ces petits collectifs.
A Verson, l'association de théâtre "Les Baladins de l'Odon" a dû annuler son traditionnel vide-grenier du début mai. 
"On a perdu près d'un tiers de notre budget annuel de fonctionnement" explique Joelle Hardy, vice prèsidente de l'association. "Même si la recette liée à l'organisation d'un vide-grenier est toujours aléatoire parce que soumise à la météo, cela nous permet de faire des côtisations pour la pratique théâtrael à des tarifs corrects pour nos cinquante pratiquants. Cette année, je ne sais pas comment on va faire. Il faut que le bureau se réunisse. Peut être une foire au grenier en septembre...à voir"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter