• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le peintre contemporain le plus cher au monde, David Hockney, veut revisiter la tapisserie de Bayeux

© Maxppp
© Maxppp

L'artiste Anglais David Hockney qui est depuis ce 15 novembre 2018, le peintre contemporain le plus cher au monde, annonce au Times qu'il va désormais se consacrer à une dernière oeuvre inspirée de la tapisserie de Bayeux. Il doit pour cela, emménager, au printemps prochain, dans le Bessin. 

Par Alexandra Huctin

C'est un anglais mondialement connu qui vit aujourd'hui à Los Angeles, de l'autre côté de l'Atlantique. A 81 ans, David Hockney a pulvérisé ce 15 novembre un record du monde : celui de l'artiste vivant le plus cher au monde !
Sa toile "Portrait of an Artist (Pool with two figures)" a été vendue 90,3 millions de dollars lors d'enchères chez Christie's. Les enchères ont démarré à 18 millions de dollars et la barre des 50 millions de dollars a été franchie en 30 secondes seulement.
 
CNN, la chaîne américaine raconte cette vente record sur Twitter : voyagez dans le tableau qui représente un homme élégant qui regarde un autre nager vers lui. Une piscine dans un cadre idyllique de montagnes et de forêts : 
 

L'artiste a dévoilé au Times, après la vente son denier souhait :   créer une œuvre ultime, "son chant du cygne", inspirée de la broderie millénaire.

"David Hockney avait souhaité venir en toute discrétion au musée de la Tapisserie de Bayeux pour découvrir les détails d’un dessin brodé auquel il a souvent pensé depuis sa première visite en 1967. Dans l’interview accordée au quotidien britannique, il révèle qu’il va d’ailleurs déménager au printemps prochain de sa demeure de Los Angeles pour venir vivre dans une maison de campagne en Normandie, afin d’être au plus près de son œuvre favorite", raconte le musée de Bayeux. 

Le 9 octobre 2018, David Hocney est venu à Bayeux découvrir la Tapisserie, en s'attachant aux détails. 

"Tout cela contribuera assurément à son rayonnement international, déjà immense, autant qu’à la notoriété de notre ville", estime Loïc Jamin, maire-adjoint en charge des musées de Bayeux. 



 

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus