• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La Tapisserie de Bayeux, prêtée aux britanniques ?

La tapisserie de Bayeux prêtée à la Grande-Bretagne / © F3 Normandie
La tapisserie de Bayeux prêtée à la Grande-Bretagne / © F3 Normandie

La Tapisserie de Bayeux pourrait partir en Angleterre le temps d'un prêt, mais "pas avant 2020", vient d'expliquer l'Elysée. Il s'agirait d'un programme d'échanges d'oeuvres qui doit être annoncé jeudi par Emmanuel Macron et Theresa May lors d'un sommet franco-britannique.

Par L.A

"Ce prêt est envisagé car il y aura des travaux de restauration du musée de Bayeux pendant quelques mois", a précisé l'entourage du président de la République devant la presse.  Mais "ce ne sera pas avant 2020 car c'est un objet patrimonial extrêmement fragile qui fera l'objet de travaux de restauration très importants avant quelque transport que ce soit".


La Tapisserie de Bayeux est une broderie. Sa toile de lin n'est pas entièrement brodée. Elle mesure près de 70 mètres de long sur 50 cm de large et elle est constituée de neuf panneaux. Les fils de laine utilisés pour la confectionner sont de dix couleurs différentes (obtenues par une teinture végétale, évidemment).

Elle retrace l'histoire de la conquête du trône d'Angleterre par Guillaume le Conquérant. La narration débute en 1064 et se termine par la bataille d'Hastings le 14 octobre 1066. 

400 000 personnes visitent chaque année la Tapisserie de Bayeux. Depuis septembre 2017, celle-ci est en partie accessible aux personnes déficientes visuelles qui peuvent la découvrir par le toucher grâce à une reproduction réalisée en 3D sur des plaques de polyuréthane. 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus