Cet article date de plus de 6 ans

Assassinat à Cartigny-l’Épinay: 18 ans requis contre deux accusés aux assises

Trois hommes comparaissent devant les assises du Calvados depuis ce mardi dans une affaire d'assassinat commis le 1er juin 2013.  Dans son réquisitoire, l'avocat général a retenu la préméditation.
Le 1er juin 2013, le corps sans vie de Dominique Ferhoun, 36 ans, est retrouvé sans vie au volant de sa voiture. Deux ans plus tard, trois hommes, âgés de 24 à 35 ans, sont dans le box des accusés. Le plus âgé est accusé d'avoir détruit l'arme du crime. L'avocat général a requis à son encontre une peine de prison d'un an. Les réquisitions sont en revanche bien plus lourdes pour les deux plus jeunes, deux toxicomanes ayant monté un guet-apen contre Dominique Ferhoun auprès de qui ils avaient contracté une dette et dont ils craignaient les représailles. L'un d'entre eux a reconnu durant le procès avoir prémédité cet assassinat. L'avocat général a requis à leur encontre une peine de 18 ans d'emprisonnement.

Retour sur l'affaire avec Emilie Flahaut

durée de la vidéo: 01 min 51
L'affaire de Cartignu l'Epinay aux assises

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société