Revivez le blocus des agriculteurs qui a paralysé l'ensemble de la Basse-Normandie ce lundi

Des centaines d'agriculteurs du Calvados , de la Manche et maintenant de l'Orne manifestent et bloquent tous les axes routiers principaux de la région. L'évolution de la journée de lundi, heure par heure.

Un blocus de toute la Basse-Normandie
Un blocus de toute la Basse-Normandie
19h00 Une journée de galère et de colère
Notre direct s'achève ce soir avec l'expansion du mouvement aux départements voisins du Calvados. Au total, sur toute la région, plus de 200 kilomètres de routes ont été coupés par 600 éleveurs. Retour sur la nuit à venir et état des lieux dès 7 heures demain matin.
Un blocus de toute la Basse-Normandie
Un blocus de toute la Basse-Normandie

18h15: L'Orne s'y met aussi !
La présidente de la FDSEA61, Anne-Marie Denis, annonce que 50 tracteurs bloquent l'accès à l'autoroute à Sées et vont positionner leurs tracteurs sur la déviation de Flers.


17h45: Le Mont-Saint-Michel bloqué jusqu'à jeudi
Les manifestants s'organisent et prévoient des roulements avec des renforts pour toute la nuit. Stéphane Le Foll n'a pas convaincu selon la FDSEA14. Dans la Manche, les agriculteurs ont décidé d'empêcher l'accès au Mont-Saint-Michel jusqu'à jeudi. Ils laissent les 1200 véhicules stationnés sur les parkings repartir un par un.
© FR3 Basse-Normandie

17h00 Des perturbations par dizaines
Toutes les bretelles et échangeurs de l'autoroute A84 entre Rennes et Caen auraient été verrouillés par les éleveurs. Le Mont-Saint-Michel est inaccessible depuis Pontorson qui est isolée. Relier Caen depuis Pontorson est justement impossible par la nationale 175. Une opération escargot est en cours entre Vire et Saint-Lô.
Tout le périphérique sud de Caen est bloqué comme les accès et sorties de la ville par l'A84 (Rennes), la N13 (Bayeux), N158 (Falaise) et A13( Pont- L'Evèque).

15h00: La Manche en passe d'être cernée et coincée.
A l'appel de plusieurs syndicats, 250 tracteurs sont mobilisés dans le département de la Manche pour empêcher l'accès au Mont-Saint-Michel et à l'A84 entre Caen et Saint-James. La RN 176 et Pontorson sont aussi visés ! Près de 125 kilomètres d'autoroutes seraient ainsi sans véhicules...
© Pierre-Marie Puaud

13h30: Le Mont-Saint-Michel est bloqué !
En signe de soutien aux agriculteurs de Caen, une centaine de tracteurs doivent se rejoindre au Mont-Saint-Michel et bloquer l'accès à l'appel de la Coordination rurale de la Manche.


12h30: Manuel Valls
Le Premier ministre ferme la porte à une venue du Stéphane Le Foll et le confirme dans sa décision.

11h30: Pas de sortie de crise envisagée pour le moment.
Les 4 axes principaux pour sortir de la ville sont bloqués: A84, A13, N13 et N158. Nous recommandons de passer par des axes plus petits. Les camions qui n'ont pas accès au périphérique, lui aussi bouché, attendent et constituent de très longues files.
Les agriculteurs espèrent une porte de sortie avec "la nomination d'un médiateur qui va rencontrer les acteurs de la filiale pour avoir accès aux livres de comptes" selon les syndicats.
Le blocage du rond-point d'Ifs
Le blocage du rond-point d'Ifs © Aurélie Misery

11h00 Les événements se propagent à toute la Normandie
Des manifestations d'agriculteurs sont aussi en cours à Lisieux.



10h30 Malgré l'annonce de Stéphane Le Foll, les centaines de manifestants ne bougent pas
Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, a proposé de recevoir ce jeudi à Paris les agriculteurs du Calvados qui bloquent la ville. La réponse est ferme et sévère de la part des représentants du monde agricole: "Nous voulons un ministre de terrain, nous allons continuer".
Blocage de l'entrée de Caen N13 en venant de Bayeux
Blocage de l'entrée de Caen N13 en venant de Bayeux © Bellinghen Matthieu

9h30: Plus de 20 kms de bouchons aux abords de Caen
Le trafic est totalement saturé avec 7 kilomètres de bouchons sur l'A84 dans le sens Rennes/Caen.
5 kms de véhicules arrêtés sur la RN13 au niveau de Carpiquet
Le périphérique nord et la RN158 vers le sud et Falaise sont bloqués avec 8 kms de ralentissements entre Saint-Aignan-de-Cramesnil et Ifs.
carte bison futé Caen
carte bison futé Caen

9h00: Le quartier de la préfecture bouclé
Une dizaine de camions de CRS sécurisent l'accès des alentours de la préfecture.
© Pauline Latrouitte


8h30: [VIDEO] Une nuit très agitée
Des bennes de légumes, de fumier et de gravats ainsi que des barrages ont animé la nuit à Caen.
durée de la vidéo: 00 min 52
Caen des agriculteurs actifs toute la nuit


8h15 : l'attente
Les manifestants ont bloqué les sorties de Caen. Sortir de la ville devient très difficile. Les agriculteurs annoncent qu'ils ne bougeront pas avant la venue du ministre de l'agriculture.
© Sabine Daniel

8h00: Le point sur la circulation: des dizaines de ralentissements
La circulation du périphérique de Caen est coupée dans les deux sens entre Mondeville et Hérouville.
Les sorties Mondeville et accès à l'A13 sont fermées. Une opération escargot à partir d’Eterville avec des barrages filtrants occasionnent plus de 5 kms de bouchons au niveau de: 
RN13 - RN814 échangeur 8 CARPIQUET "Bessin"
A84 - RN814 échangeur 9 BRETTEVILLE sur ODON "Porte de Bretagne"
N814 - N158 à IFS Porte d' ESPAGNE Echangeur 13
L'axe Rennes/Caen est coupé au niveau de Verson.
Entre barrages filtrants et coupures de la circulation, l'agglomération caenaise est paralysée.
Entre barrages filtrants et coupures de la circulation, l'agglomération caenaise est paralysée. © Sabine Daniel

7h45: 300 tracteurs-bennes dans la ville toute la nuit
Les éleveurs et producteurs ont déversé toute leur colère dans les rues de la capitale bas-normande cette nuit. Le périphérique a ainsi été fermé à la circulation et l'A84 à Verson jusqu'à 23 heures. 

7h30: Changement de stratégie
Les agriculteurs permettent aux véhicules de rentrer dans l'agglomération. En revanche, ils vont bloquer toutes les sorties et échappatoires dans les minutes à venir.

7h15
Une opération escargot est en cours sur le périphérique. Il y a déjà plus de 5 kilomètres de bouchons.

7h00: La circulation autour de Caen est coupée
Les agriculteurs en colère ont bloqué pendant quelques minutes les 3 accès à la ville: depuis Mondeville, Carpiquet et la Nationale 13.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie manifestation social politique