Attention travaux ! Après le viaduc de Calix, Pegasus Bridge a lui aussi besoin de se refaire une santé

Alors que le chantier d'entretien du viaduc de Calix touche bientôt à sa fin, d'autres travaux vont commencer dans l'agglomération caennaise. A Bénouville, Pegasus Bridge va prendre le relais jusqu'au 10 décembre.

Bientôt le bout du tunnel pour les automibilistes, titrait-on récemment sur ce site internet. Les travaux du viaduc de Calix touchent à leur fin. Un retour progressif à la normale va débuter le 29 novembre prochain avec la réouverture à la circulation, dans un premier temps, d'une seconde voie dans le sens Paris-Cherbourg.

Le 29 novembre, c'est aussi la date qui a été retenue pour débuter un nouveau chantier dans l'agglomération caennaise. Quelques kilomètres plus loin, c'est le pont de Bénouville, "Pegasus bridge", qui a bien besoin de se refaire une santé. En raison des travaux sur son imposant voisin (Calix), le chantier a été retardé le plus possible. Suite à "des premiers désordres", selon Ports normands, l'ouvrage avait dû être fermé 24 heures en août dernier et fait depuis l'objet "d'interventions quotidiennes pour éviter les pannes".

Des travaux vont donc débuter le 29 novembre et s'étaler jusqu'au 10 décembre. Au programme : le remplacement de deux des six moteurs hydrauliques, de plus de plus de 600 mètres de câbles ainsi que de 16 mètres de chaines porte-câble indispensables aux manoeuvres de l'ouvrage. Conséquence : la circulation piétonne et routière sera interdite durant tout le chantier. "Conscientes de la gêne occasionnée pour les usagers déjà fortement touchés par les travaux de Calix, toutes les équipes sont mobilisées afin d’assurer les travaux dans les meilleurs délais", assure Ports de Normandie dans son communiqué.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie