Cet article date de plus de 3 ans

Basket: fin de saison périlleuse pour le CBC et Mondeville

Le Caen Basket Calvados s'est incliné ce mardi soir face à Nantes et perdu une belle occasion d'assurer son maintien. Mondeville, qui débute ce mercredi soir les play-downs, vient d'écoper d'une sanction qui menace sérieusement ses chances de poursuivre dans l'élite.
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Les deux "gros" clubs de basket de l'agglomération caennaise connaissent une fin de saison compliquée voire périlleuse pour les féminines de Mondeville. Pour les garçons du CBC, c'est une belle occasion d'assurer son maintien qui s'est envolée ce mardi soir à Nantes. Après une belle victoire sur Denain et pourvue enfin d'un effectif au complet, le club normand avait pourtant les cartes en main pour s'imposer sur un de ses poursuivants. 

Mais les hommes d'Hervé Coudray, tels un diesel, ont mis du temps à faire des étincelles et ont été à la trâine une bonne partie de la rencontre. A l'issue du troisième quart-temps, ils accusaient un retard de 9 points sur les Nantais (58-49). Mais dans la dernière ligne droite, et notamment grâce à tir à trois points sur le buzzer de Jarvis Williams, le CBC arrache in extremis l'égalisation et des prolongations.

durée de la vidéo: 00 min 42
Basket: défaite du CBC à Nantes

Mais c'est Nantes qui a sur tirer profit de ces cinq minutes supplémentaires, s'imposant logiquement sur le score de 81 à 74. A cinq journées de la fin, le CBC ne compte que deux victoires d'avance sur le premier relégable, Quimper.

durée de la vidéo: 00 min 11
Défait du CBC à Nantes: itw d'Hervé Coudray


Maintien impossible pour Mondeville ?

Pour Mondeville, c'est ce mercredi soir que les filles débutent à La Roche-sur-Yon leurs play-downs pour sauver leurs têtes dans l'élite du basket féminin. Et elles n'abordent pas ce rendez-vous crucial dans les meilleures conditions. Le club vient en effet d'être sanctionné pour question de règlement. Le 14 avril dernier, la feuille de match comportait le nom de François Ménival, l'un des assistants du coach Romain L'Hermitte. Or celui-ci ne bénéficie pas de l'agrément de la commission haut-niveau des clubs de la LFB.

Résultat: la belle victoire des Mondevillaises face à Nice (43-66) se mue en défaite. Le club calvadosien a fait appel de cette sanction mais si celle-ci devait être confirmée la semaine prochaine par la commission sportive de la fédération française, les conséquences seraient désastreuses pour les Normandes: l'USOM perdrait deux points et se retrouverait à la dernière place du classement. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cbc basket-ball sport uso mondeville