Caen base arrière des JO 2024 ? Le sport comme outil de promotion pour faire rayonner un territoire, est-ce une bonne idée ?

Publié le

La Normandie vient d'accueillir le Tournoi de France de football féminin. Une mini-compétition organisée au Havre et à Caen remportée par l'équipe de France. Le stade d'Ornano de Caen a été le théâtre de trois rencontres internationales. De quoi donner des idées à la ville qui va se porter candidate pour accueillir des matches de l'Euro 2025.

C'était un test grandeur nature pour la ville de Caen. A l'occasion du Tournoi de France de football féminin, organisé au Havre et à Caen, le stade d'Ornano a été le théâtre de trois rencontres internationales. Si Brésil/Finlande et Pays-Bas/Brésil n'ont pas connu un grand succès populaire, l'enceinte caennaise a fait le plein ou presque pour le choc France/Brésil. Cette rencontre internationale a été aussi l'occasion pour la ville d'annoncer sa candidature, pour accueillir en 2025 des matches de l'Euro féminin.

Ce Tournoi de France a été un vrai succès. C'était une occasion de montrer qu'ici, à Caen, on aime le sport et le foot féminin. Ce tournoi était aussi un bon moyen de montrer qu'on était capable d'accueillir de grandes compétitions. Il n'y avait pas plus belle occasion que le Tournoi de France pour annoncer qu'on se portait candidat pour le Championnat d'Europe de Football féminin.

Aristide Olivier

Maire-Adjoint aux sports de la ville de Caen.

Ce Tournoi de France a été aussi l'occasion pour le football féminin normand de se retrouver autour de rencontres internationales. Le public est venu des cinq districts départementaux, le plus souvent en famille. 

Véritable vitrine internationale, le tournoi de France a permis à la ville de Caen de se faire connaitre dans le monde entier et particulièrement sur les réseaux sociaux ou de nombreux fans et médias suivent les aventures de leurs équipes nationales.

Se rendre attractif par le sport 

Le Tournoi de France qui vient de s'achever n'est qu'une étape dans le projet ambitieux de la ville de Caen de se rendre attractive par le sport. A deux kilomètres à peine du stade d'Ornano, se construit le futur palais des sports.

Cet écrin dédié aux sports sera livré en septembre 2023. Situé dans la continuité du Parc des expositions et du Zénith, il va couter 40 millions d'euros et pourra recevoir 4.200 spectateurs. Il pourra accueillir de nombreux sports collectifs ou individuels. Ce sera surtout un outil pour développer l'attractivité du territoire caennais en organisant des rendez-vous internationaux ou en recevant des rencontres internationales.

C'est un outil formidable pour rendre notre territoire attractif par le sport. Il servira bien sur aux clubs caennais au quotidien, mais il sera dédié à l'évènementiel sportif. On pourra accueillir des équipes nationales de basket, de handball ou de volley-ball. L'idée, c'est de faire en sorte que par le sport, on puisse rayonner au delà de notre région.

Aristide Olivier

Maire-Adjoint aux sports de la ville de Caen

Si le calendrier est respecté, le futur palais des sports de Caen sera livré 11 mois avant les Jeux Olympiques de Paris, dont la cérémonie d'ouverture est prévue le 26 juillet 2024. Caen sera une "terre olympique" affirme Aristide Olivier, qui espère attirer sur le territoire de la ville des équipes nationales en pleine préparation.