Caen : Les candidats au PACES envahissent les 3 halls du Parc Expo

 Les 1356 candidats à l'entrée en Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES) ont été réunis pour 4 matinées dans les 3 halls du Parc Exposition de Caen. Une organisation énorme pour que les postulants puissent concourir dans les meilleures conditions matérielles et sanitaires.

Les 1356 candidats au PACES 2020 ont envahi les 3 halls du Parc Exposition de Caen
Les 1356 candidats au PACES 2020 ont envahi les 3 halls du Parc Exposition de Caen © C.Leloche /France Televisions

A l'entrée, ce qui impressionne le plus c'est le silence. Alors que les scrutateurs distribuent les copies d'examen sur les bureaux et vérifient les abscences-présences, le silence et l'angoisse des 1356 jeunes réunis pour passer les épreuves du PACES sont palpables. Mâchoires crispées, bras croisés, regards dans le vague, ils et elles sont déjà dans leur examen, concentrés, tendus. 

Pour qu'ils puissent plancher en toute quiétude, une équipe d'une dizaine de personnes a réfléchi toute la logistique de ces quatre demi-journées de concours. Pour cette année 2020, cela a été une vraie gageure. 

" Généralement, un seul hall suffit mais avec les mesures de distanciation sanitaire obligatoire pour cause de COVID-19, il a fallu beaucoup plus de place" explique Sarah Chemtob, directrice administrative UFR Santé de l'Université Caen Normandie. 

"Nous nous sommes adaptés aux circonstances. Au fil des réunions nous avons élaboré un Plan A puis B, C et D. Au final, nous sommes vraiment contents d'avoir pu réunir tout le monde dans un seul endroit. Nous n'avons pas souhaité gérer les entrées et les sorties de la pause du midi, trop compliqué au niveau sanitaire. Du coup, les 4 épreuves se déroulent en demi-journée.

L'autre gros problème à résoudre avec le Covid-19 était lié aux questions et contenus des épreuves. Les professeurs de cours Préparatoire ont planché ensemble pour trouver des solutions.

" Nous avons essayé pendant le confinement de continuer les cours en sessions filmées et postées sur internet mais certains étudiants ne pouvaient pas les suivre alors on a arrêté. Nous avons préparé les épreuves en nous basant sur les cours en présentiel donnés jusqu'en mars soit les trois quart des connaissances de l'année" explique Stéphane Allouche, co-responsable pédagogique de l'organisation des épreuves PACES 2020.

Reportage de Sabine Daniel, Claude Leloche et Vincent Potel avec la collaboration de Sarah Chemtob, directrice administrative UFR Santé de l'Université Caen Normandie, de Lou et Sélim, candidats au PACES et Stéphane Allouche, co-responsable pédagogique de l'organisation des épreuves PACES 2020.

durée de la vidéo: 01 min 49
Le PACES sous Covid à Caen

L'année prochaine, à la même époque, le PACES disparaitra pour faire place à une réforme qui annulera le numérus clausus et permettra une orientation progressive vers les métiers de la santé.

Pas de doute en tout cas, le concours vers la Première année Commune  aux Etudes de Santé version 2020 restera par son gigantisme dans tous les esprits

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter