Caen : La joie des 25 000 femmes de La Rochambelle 2016 en photos

© CG France 3 Normandie
© CG France 3 Normandie

Peut-être en étiez-vous ce samedi 11 juin ? Avec les 24 999 autres participantes de La Rochambelle 2016 ? Alors vous allez peut-être vous reconnaître sur l'une des photos de nos diaporamas... 

Par CG

Dans "Rochambelle", il y a "belle". Elles étaient effectivement toutes belles samedi dernier, les 25 000 participantes à la seconde plus importante course féminine de France. Et toutes rassemblées pour la même cause : la lutte contre le cancer du sein.


La joie de se retrouver entre femmes

© CG France 3 Normandie Caen Comme tous les ans, la fête a commencé bien avant le top départ. Pour beaucoup, c'est un vrai rituel : on se cherche, on se trouve ou on retrouve des vieilles connaissances, on se perd, on s'embrasse, on rit, on plaisante, on répète des chansons. On fait aussi briller sa coiffure ou son déguisement, la mine éclatante dans les rayons du soleil, qui lui aussi a tenu le rendez-vous, repoussant la grisaille et le froid de ces jours-ci. 
Agrandissez la fenêtre du diaporama avec les flèches dans le coin en bas à droite de l'image

Avant la course de la La Rochambelle à Caen - 11 juin 2016

Les Fées papillons étaient à l'honneur cette année : elles étaient marraines des Foulées le liberté, la course des élèves qui a eu lieu le vendredi 10 juin 

La Rochambelle : les fées papillons répètent leurs chants avant la course - 11 juin 2016


Les poulettes anonymes étaient aussi sur le départ !

La Rochambelle Les poulettes s'échauffent avant la course - 11 juin 2016



L'excitation du départ de la course

© CG France 3 Normandie Caen

18h00, la tension, ou plutôt l'impatience, monte d'un cran. Que l'on soit inscrite comme coureuse ou comme marcheuse, on a hâte de se retrouver entre femmes, serrées les unes contre les autres. Chacune vient ici pour exprimer physiquement la volonté commune de lutter encore et encore contre ce cancer du sein qui touche une femme sur huit en France.
On participe à La Rochambelle comme d'autres partent au combat, mais avec un tee shirt rose pour uniforme et des sourires en bannière. Aucun doute sur l'issue du combat, pour toutes ces femmes, ce n'est qu'une histoire de temps. Elles ont raison, la science progresse et chaque année voit une petite victoire qu'il s'agit de fêter ensemble, histoire de marquer le terrain. 
Agrandissez la fenêtre du diaporama avec les flèches dans le coin en bas à droite de l'image

Sur la ligne de départ de la Rochambelle à Caen - 11 juin 2016




Un nouveau parcours pour La Rochambelle 2016

© CG France 3 Normandie Caen

La nouveauté de cette année 2016 était le nouveau parcours de la course-marche. La difficulté n'était pas très différente des années précédentes et le tracé serpentait beaucoup plus en centre ville. Les rituels ont perduré malgré le changement : les hommes et les enfants jalonnaient le parcours, qui en bordure de rue ou en terrasse de café; les orchestres, musiciens et même les célèbres "culs nus" n'ont pas manqué cette nouvelle occasion de se faire désirer et poser pour la postérité. Le soleil aidant, le ruban rose a joliment sillonné la ville jusqu'à dessiner une belle boucle au moment où les premières arrivantes ont passé la ligne alors qu'à seulement quelques dizaines de mètres, les marcheuses n'étaient pas encore toutes parties. 
Agrandissez la fenêtre du diaporama avec les flèches dans le coin en bas à droite de l'image

La Rochambelle : les photos de la course - 11 juin 2016


Rue de Geôle, fidèles à leur poste, les percussionistes ont donné du tambour pour soutenir les Rochambelles 2016

La Rochambelle 2016 - les percussions de la rue de Geole - 11 juin 2016



Derniers efforts avant le retour à la normale

© CG France 3 Normandie Caen

"Rien ne sert de courir" dit l'adage, des miliers de femmes l'ont repris à leur compte ce samedi. Mais toutes sont arrivées et ont coupé la ligne d'arrivée avec la même joie ! L'enjeu n'était pas de faire un chrono mais de participer à l'élan global de plaisir et de générosité pour le progrès des soins et des structures d'accueil . Puis, après l'effort, ce fut le réconfort et le temps de repartir chacune chez soi, en se faisant la promesse de revenir encore l'année prochaine. Peut-être encore plus nombreuses ?
Agrandissez la fenêtre du diaporama avec les flèches dans le coin en bas à droite de l'image

Rochambelle 2016 : l'arrivée de la course


Après la course, le flot rose continu des 25 000 femmes s'est écoulé pendant plus de deux heures, vers la sortie du parc des expos de Caen. En voici juste une minute, à vous de multiplier par 120 !

La Rochambelle - après la course le flot rose - 11 juin 2016


A l'année prochaine ! Mais en attendant, n'oubliez de vérifier... la date de votre dernier dépistage du cancer du sein

 

Quelques repères locaux sur le cancer du sein

A lire aussi

Sur le même sujet

A Evreux un festival du film d'éducation

Près de chez vous

Les + Lus